Utopia Rouge: Les Beaux-arts de la révolution culturelle chinoise (1966-1976)

par Baihui Han

Projet de thèse en Langues et littératures étrangères

Sous la direction de Mircea Marghescu.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de CS - Cultures et Sociétés , en partenariat avec LIS - Lettres Idées Savoir (laboratoire) depuis le 19-09-2012 .


  • Résumé

    C'est une histoire d'art disparus et cachés. Souvent négligée dans les livres et documents sur l'histoire de l'art du 20e siècle, les Beaux-arts de Révolution culturelle sont parfois oubliés, ou tout simplement critiqués de manière simpliste. En réalité, l'art de la révolution culturelle est une partie importante de l'histoire de l'art chinois du 20e siècle, il est unique dans l'histoire de l'art mondial du 20ème siècle. Il s'agit d'une période très spéciale, la plupart des historiens de la «Révolution culturelle», la qualifie de la période la plus silencieuse et sombre. Les Beaux-arts de la révolution culturelle sont un produit fanatique totalitaire de la superstition moderne, et une forme d'art utopique connoté d'un fantasme « rouge ».

  • Titre traduit

    Red Utopia: The Art of the Chinese Cultural Revolution (1966-1976)


  • Résumé

    This is a story of lost and hidden art. Often overlooked in books and documents on the history of 20th century art, Fine Arts Cultural Revolution are sometimes forgotten, or simply criticized simplistically. In fact, the art of the Cultural Revolution is an important part of the history of Chinese art in the 20th century, it is unique in the history of world art of the 20th century. This is a very special time, most historians of the 'Cultural Revolution' period qualifies as quiet and dark. The Fine Arts of the Cultural Revolution is a product fanatic totalitarian modern superstition, and an art form connoted a utopian fantasy 'red.'