fonds d'investissement religieux et droit français

par Ibrahima Niane

Projet de thèse en Droit - Cergy

Sous la direction de Charley Hannoun.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED DSH - Droit et Sciences Humaines , en partenariat avec Laboratoires d'études juridiques et politiques (laboratoire) depuis le 23-01-2013 .


  • Résumé

    Mon projet de thèse résulte de mon vif intérêt pour le droit ainsi que de mon attirance prononcée pour le monde de la finance. Je suis actuellement une formation à l'Université de Paris Dauphine en finance islamique et je possède un master II en Droit des Sociétés. Ainsi, ces deux expériences réunies me guident presque naturellement à me poser la question de l'origine et de la nature des fonds d'investissement religieux. Mon projet pourrait donc s'articuler sur trois années de recherches, guidées par mon directeur de recherche. Monsieur Hannoun, Professeur des Universités à l'UCP, qui me suit depuis le master. Je pars du constat que la recherche concernant les fonds d'investissement religieux reste trop lapidaire en France. Les études sur la question demeurent peu nombreuses et je pense qu'un travail de fond est possible et doit être développé. Il est communément avancé que la finance religieuse vise à offrir une alternative éthique viable aux outils de financement traditionnels. Une grande variété de fonds structurés religieux se sont développés sous des formes très diverses et dans de nombreuses juridictions ces dernières années. Il m'a semblé qu'une étude de la structure des fonds d'investissement religieux, de leur stratégie d'investissement, des rapports du fond avec les investisseurs et des diverses problématiques juridiques qu'ils posent pourrait être abordée dans une thèse de doctorat.

  • Titre traduit

    Faith based Funds


  • Pas de résumé disponible.