Dictionnaire synchronique des emprunts au français en arabe tunisien

par Elhem Neji (Oueslati)

Projet de thèse en Sciences du langage - Cergy

Sous la direction de Pierre Patrick Haillet.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED DSH - Droit et Sciences Humaines , en partenariat avec Lexique Dictionnaire et Informatique (laboratoire) depuis le 17-07-2012 .


  • Résumé

    Résumé: Dans leur intégration à la langue d'accueil, les emprunts de l'arabe tunisien au français s'imprègnent des phénomènes linguistiques qu'implique le contact entre les deux langues et connaissent nombre d'adaptations, notamment morphophonologiques, syntaxiques et lexicales. Une étude analytique de ces adaptations - à partir d'un corpus d'enregistrements - permet de poser le cadre théorique de notre projet de dictionnaire synchronique. S'appuyant sur une démarche structuraliste et ayant pour point d'ancrage l'observation objective des données du corpus, le dictionnaire des emprunts propose des définitions prenant en compte le contexte discursif. En outre, s'agissant d'un projet inédit et étant donné que le dialecte tunisien ne se manifeste que par l'oral, le dictionnaire se confronte à des contraintes d'ordre dictionnairique telles que la délimitation graphique des vocables et l'organisation des entrées lexicales.

  • Titre traduit

    Synchronic dictionary of borrowings to French in Tunisian Arabic


  • Résumé

    Abstract: In their integration into the host language, the Tunisian borrowings to French are impregnated with linguistic phenomena implied by the contact between the two languages. They have many adaptations, especially morphophonological, syntactic and lexical. An analytical study of these adaptations – from a corpus of recordings – allows to set the theoretical framework of our synchronic dictionary. Based on a structuralist approach and having as origin the objective observation of the corpus data, the dictionary of borrowings offers definitions taking into account the discursive context. Furthermore, since it is an unprecedented project and since the Tunisian dialect is manifested only by the oral, the dictionary is confronted with lexicographic constraints such as graphic delineation of the words and the organization of lexical entries.