Romans algériens au présent. Le tournant du XXème et XXIème.

par Salah Ameziane

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée

Sous la direction de Christiane Chaulet achour.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED DSH - Droit et Sciences Humaines , en partenariat avec Centre de recherche textes et francophonie (laboratoire) depuis le 01-11-2009 .


  • Résumé

    Cette recherche s'intéresse à la production romanesque algérienne de langue française du tournant du siècle [1990-2010]. Conjointement au contexte historico-politique que connaît le pays, le roman voit un foisonnement remarquable tant sur le plan quantitatif que qualitatif. Nous nous proposons à travers un corpus de six romans de six auteurs différents - femmes et hommes - d'interroger cette littérature selon "la poétique de l’évènement": il s'agit de montrer comment ce dernier provoque des incidences à la fois thématiques et formelles dans le travail d'écriture. Cette approche se veut une lecture interprétative et transversale qui fait appel au contexte dans toutes ses données.

  • Titre traduit

    Algerian novels at the turn of the XXth and XXIth centuries


  • Résumé

    The object of this research is the French-written Algerian novel of the turn of the 20th and 21st centuries. Through nine novels written just after 1989, the analysis aims at detecting the strategies and theme chanisms which revitalize these works at both the formal and thematic levels. Paying attention to the social, political and cultural context, our analysis suggests an interpretation which takes into consideration the proximity between the texts and their context. It focuses on the writing of the event which results in a multiple choice of narrative construction.The novels often use History as a way of shedding light on the present. Analysing the current crisis and its identital aspects, they offer a literary inventory of cultural Algerianity. Questioning the cultural fail subsequent to colonization, the authors reexamine the French « transplant ».Through a filiation with the founding ones, the novelists « patrimonalize » the Algerian literary past and revalue its legacy.