Etude comparée des stratégies de développement durable en Afrique subsaharienne basées sur la valorisation d'une agro-ressource spécifique: le cas de la spiruline

par Amma Ndiaye

Projet de thèse en Sciences Economiques - SHS

Sous la direction de Martino Nieddu.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec (REGARDs) - Economie-Gestion, Agro-ressources, Développement durable, Santé (laboratoire) depuis le 12-11-2012 .


  • Résumé

    Dans un contexte où les procédés industriels polluants et mobilisant des ressources non renouvelables sont sans cesse remis en cause, des modifications structurelles en vue de mettre en place des modes de production durables et d'assoir la croissance sur une base pérenne, s'imposent notamment aux pays en voie de développement dans leurs stratégies d'industrialisation. Dans ce contexte, la valorisation de la spiruline, une ressource naturelle renouvelable, à usage multiple et aux propriétés exceptionnelles s'inscrit dans cette logique. Outre ses vertus thérapeutiques et nutritionnelles, la spiruline est non seulement sans danger pour l'environnement, mais elle présente également un intérêt écologique grâce à la photosynthèse. Sur le plan socio-économique, la spiruline pourrait apporter une réponse significative aux problèmes du sous-développement et notamment la malnutrition et la pauvreté. En effet, sa valorisation permet de générer des revenus réguliers aux personnes qui s'y emploient et permet ainsi, l'autonomisation financières des couches vulnérables. Aujourd'hui, la valorisation de la spiruline se répand un peu partout en Afrique mais la viabilité et le succès des projets dépend divers défis à relever. L'objectif de notre travail est donc de montrer en quoi, comment et sous quelles conditions les stratégies de développement durable basées sur la valorisation de la spiruline peuvent être un vecteur de développement pour les pays d'Afrique Subsaharienne.

  • Titre traduit

    Comparative study on sustainable development strategies in Subsahara Africa based on a specific agro-resource: the spirulina case


  • Résumé

    In a context of major questioning of polluting industrial processes and mobilising non-renewable resources, structural modifications in order to set up sustainable production methods and to establish the economical growth in a long-term base, are namely necessary for african countries in their development stratégies. In this way, spirulina valorisation, a renewable resource, for multiple use and with outstanding properties, belongs in this logical. Besides its therapeutic values and nutritional qualities, spirulina is not only safe for environment, but also it presents interest due to photosynthesis. In terms of socio-economics, spirulina could bring significant response to underdevelopment problems, and namely malnutrition and poverty. Indeed, its valorisation permit to generate regular incomes to the persons who work in and also, permit financial empowerment of vulnerable population groups. Nowadays, spirulina valorisation spread accross Africa but continuity and succes of spirulina projets depend on various challenges to be met. Therefore, the aim of this work is to demonstrate in what way, how and Under which conditions, sustainable development strategies based on spirulina valorisation can be a vector of development for Subsahara Africa countries.