La construction d'une géographie de la péninsule Ibérique de Polybe à Ptolémée

par Arthur Haushalter

Projet de thèse en Lettres et Sciences Humaines - SHS

Sous la direction de Didier Marcotte.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (CRIMEL) Centre de Recherche Interdisciplinaire sur les Modèles Esthétiques et Littéraires (laboratoire) depuis le 01-09-2010 .


  • Résumé

    Chez les géographes grecs, le monde ibérique, celui des colonnes d'Héraclès et de Tartessos, apparaît comme un véritable finistère aux confins du monde occidental, marqué du sceau de l'indistinction propre aux extrêmes, au moins jusqu'à l'époque hellénistique. Et, s'il est d'abord fondamentalement rattaché à la colonisation phocéenne, seules les avancées des légions romaines rendront en fait possible une représentation spatiale satisfaisante des lieux et des populations de la péninsule. Bien sûr, ces éléments nouveaux viendront enrichir le travail de savants aux préoccupations diverses, culturelles, ethnographiques, politiques, de savants aux traditions différentes, de l'ancienne méthode hodologique issue des périples à l'astronomie et aux mathématiques orientées vers l'établissement de cartes. C'est ainsi que nous entendons rendre compte de la formation, depuis l'historien et général Polybe jusqu'à Ptolémée, l'homme de science alexandrin, d'une géographie de la péninsule ibérique, en examinant en détail la structure interne de chaque description et en confrontant celles-ci aux données apportées par les sciences philologiques et historiques.

  • Titre traduit

    Structuring of a geography of the Iberian peninsula from Polybius to Ptolemy


  • Pas de résumé disponible.