L'enseignement supérieur et la recherche dans les projets de développement urbains et territoriaux, transition à la durabilité (l'exemple de Reims et de la région Champagne-Ardenne)

par Pierre Etienne

Projet de thèse en Lettres et Sciences Humaines

Sous la direction de François Mancebo.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (HABITER) Espace Politique et aménagement (laboratoire) depuis le 18-01-2013 .


  • Résumé

    La compétitivité d'un territoire ne se mesure plus seulement aux coûts de production ou à la qualité; de ses infrastructures, mais aussi, et de plus en plus, à sa capacité à porter l'innovation et à proposer des niveaux de qualification élevés. Cela, particulièrement dans nos économies, tendant vers une économie de la connaissance. Si l'enseignement supérieur et la recherche (ESR) restent, en France, de la compétence de l'état, les collectivités territoriales s'y impliquent de plus en plus, par de fortes contributions à l'investissement, mais aussi par de l'aide au fonctionnement. Les enjeux sont multiples : offrir à la population une palette de formations de niveau supérieur, soutenir la recherche et la création de liens avec l'environnement économique, mais aussi marketing territorial. Hors, les stratégies dans ce domaine divergent. Les interactions, les liens plus ou moins forts des établissements d'enseignement supérieur et de recherche avec leur environnement territorial sont variés. Cela interroge la pertinence de l'action des collectivités territoriales en la matière, d'un point de vue de la durabilité d'une telle politique pour le territoire. Ce travail de recherche, en étudiant plus particulièrement l'agglomération rémoise dans le territoire champardennais, étudiera la relation entre les politiques universitaires et les politiques urbaines et territoriales sous forme de grands projets, tout particulièrement comment elles contribuent à la transition à la durabilité des territoires concernés et au développement local, de manière plus générale.La compétitivité d'un territoire ne se mesure plus seulement aux coûts de production ou à la qualité de ses infrastructures, mais aussi, et de plus en plus, à sa capacité à porter l'innovation et à proposer des niveaux de qualification élevés. Cela, particulièrement dans nos économies, tendant vers une économie de la connaissance. Si l'enseignement supérieur et la recherche (ESR) reste, en France, de la compétence de l'état, les collectivités territoriales s'y impliquent de plus en plus, par de fortes contributions à l'investissement, mais aussi par de l'aide au fonctionnement. Les enjeux sont multiples : offrir à la population une palette de formations de niveau supérieur, soutenir la recherche et la création de liens avec l'environnement économique, mais aussi marketing territorial. Ce travail de recherche, en étudiant plus particulièrement l'agglomération rémoise dans le territoire champardennais, étudiera la relation entre les politiques universitaires et les politiques urbaines sous forme de grands projets, tout particulièrement comment elles contribuent à la transition à la durabilité des territoires urbains concernés et au développement local, de manière plus générale.

  • Titre traduit

    Higher education and research in the projects of urban and territorial development, a transition to sustainability (the example of Reims and the Champagne-Ardenne region)


  • Résumé

    The competitiveness of a territory is no longer measured only by production costs or quality her infrastructures, but also, and more and more, by her ability to bring innovation and to offer high levels of qualification. And this, especially in our economies, tending towards a knowledge economy. If Higher Education and Research remain in France, an ability of the state, local governments involve themselves more and more, with strong contributions to investment, but also by the operating aid. The challenges are many : to provide the public with a range of courses at tertiary level, supporting research and linkages with the economic environment, but also territorial marketing. But strategies on this theme diverge. The interactions, the more or less strong links of the higher education and research institutions with their territorial environment are varied. This questions the relevance of the action of local authorities in this field, about point of view of sustainability of such a policy for the territory. This research, studying especially the Reims metropolitan area in the Champagne-Ardenne region, study the relationship between university policy and urban policy and land planning in the form of large projects, especially how they contribute to the transition to sustainability of territorial areas concerned and local development more generally.