Approche socio-économique d'un système industriel local ; Le cas de la Vallée de la Semoy "identification théorique et dynamique spécifique

par Laurence Coutant

Projet de thèse en Sciences Economiques

Sous la direction de Gilles Rasselet.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (REGARDs) - Economie-Gestion, Agro-ressources, Développement durable, Santé (laboratoire) depuis le 03-11-2008 .


  • Résumé

    L'étude de la Vallée de la Semoy entreprise depuis 2006 en master, nous a permis de mettre en évidence dans ce territoire, 6 éléments composant les concepts de systèmes endogènes et ainsi de l'identifier comme un modèle de SPL. Ce territoire de PME majoritairement familiales qui s'étend sur 70 km2 compte encore aujourd'hui un bon nombre d'unités de production dans le secteur industriel. La Vallée de la Semoy a su surmonter les crises qui ont progressivement détérioré le tissu industriel ardennais depuis les années 1970, y compris celle de 2008, qualifiée comme la plus grave depuis 1929. L'identification pratique et spécifique de la Semoy nous permettra de comprendre quels sont les ressorts de sa réussite et comment ce noyau industriel peut trouver sa place dans l'avenir industriel français dans un contexte général de conjoncture économique incertaine au niveau mondial. Le cadre conceptuel : L'étude en master situait la Vallée de la Semoy dans un cadre socio-historique avec une approche économique par les systèmes industriels locaux et une étude historique de l'industrie dans le département. La thèse situera l'étude de la Semoy principalement à 2 niveaux : D'un point de vue économique en posant un cadrage théorique reprenant l'analyse économique industrielle française et mondiale dans un contexte de crise aujourd'hui, mais aussi un cadrage au travers de la question du territoire, de l'entreprise et de la réhabilitation de la place des PME dans le système français. D'un point de vue sociologique au travers des théories sur la mémoire collective et son rôle dans le maintien de l'industrie dans ce territoire ; le rôle de l'identité ; et de la méthodologie en sociologie.

  • Titre traduit

    the case of the valley semoy Teoretical identification and specific dynamic


  • Résumé

    The Ardennes department has been hit with full force by the metalworking industry crisis since the 80's. Despite that, the Semoy valley, specialized in foundry, bolting and stamping techniques resists. In 2006, this valley was identified as a local production system, defined by social, economical and territorial attributes. The 2008 crisis seriously harmed again the industry for five years. Once more, the Ardennes were affected. The Semoy valley seemed to be resisting one more time. We wish to improve the qualification of this “field” (= secteur) /”designation” (= appellation) and understand how this territory makes its activities durable. Over there, there is a collective ability wishing to learn and to reinvent itself, an endogenous entrepreneurial dynamic, as those found in the districts which totally rely on the Marshall system. The practical and particular identification of the Semoy area will allow us to understand what the causes of its success are, and how this industrial core can find its place in the French industrial future under worldwide unpredictable economical conditions.