Du chômage à la réinsertion professionnelle : vers un modèle intégratif temporel

par Gauthier Camus

Projet de thèse en Lettres et Sciences Humaines - SHS


Sous la direction de Sophie Berjot.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec (C2S) - Laboratoire de psychologie Cognition Santé Socialisation (laboratoire) depuis le 19-11-2012 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'étudier l'influence de la perspective temporelle future dans la relation entre la stigmatisation, dont la population des demandeurs d'emploi est victime, et la santé psychologique provoquée par leur situation d'une part et leur motivation à (re)travailler d'autre part. La première partie de cette thèse aura pour fonction de définir et détailler les différents champs théoriques sur lesquels nous nous sommes appuyés pour identifier notre problématique. Pour répondre à cette problématique, deux séries de recherches ont été menées et seront présentées dans les deuxième et troisième parties de ma thèse. La deuxième partie de ma thèse vise à mettre en évidence l'impact de l'identité négative des demandeurs d'emploi sur leur perspective temporelle future et cherche à mettre en évidence les conséquences que cela a sur leur santé psychologique. La troisième partie de ma thèse vise à mettre en évidence l'influence de la perspective future des demandeurs d'emploi sur leurs motivation à (re)travailler et sur leur investissement dans leur réinsertion professionnelle. Enfin, la quatirème et dernière partie de ma thèse aura pour objectif de synthétiser et présenter l'ensemble des résultats obtenus à travers un modèle intégratif du vécu du chômage. Cette partie aura vocation à conclure l'ensemble des travaux menés, ainsi qu'à statuer sur leurs limites et les ouvertures qu'ils ont permis.

  • Titre traduit

    From unemployment to vocational integration: toward an integrative temporal model


  • Résumé

    The objective of this thesis is to investigate the influence of future time perspective in the relationship between stigmas, with a population of job seekers is the victim, and the psychological health caused by their situation on the one hand and motivation (re) work on the other. The first part of my thesis will be to define and detail the different theoretical fields relating to our problematic. To meet this problematic, three major lines of research have been conducted and will be presented in the second and third parts of my thesis. The second part of my thesis will be to highlight the impact of the negative identity of job seekers on their future time perspective and will seek to highlight the impact this has on their psychological health. The third part of my thesis will aim to highlight the future perspective of job seekers influence of the about their motivation at work (again) and their investment in their professional reintegration. Finally, the fourth and final part of my thesis will aim to synthesize and present all the results obtained through an integrative model of the experience of unemployment. This part will aim to conclude all work, and determination of their limits and openings they allowed.