Le football professionnel européen dans un système capitaliste financiarisé en crise : une approche régulationniste des facteurs de changement institutionnel

par Jérémie Bastien

Projet de thèse en Sciences Economiques - SHS

Sous la direction de Gilles Rasselet et de Jean-Jacques Gouguet.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec (REGARDs) - Economie-Gestion, Agro-ressources, Développement durable, Santé (laboratoire) depuis le 19-01-2012 .


  • Résumé

    À l'appui de la Théorie de la Régulation, et plus particulièrement de la Régulation Sectorielle et Territoriale, la thèse se propose d'étudier la dynamique longue du football professionnel en Europe au regard du contexte économique dans lequel il s'insère. Né du capitalisme industriel, le football professionnel européen est influencé par un "nouveau capitalisme", le capitalisme financiarisé apparu dans les années 1970/1980. En cela, les évolutions du football professionnel en Europe qui ont conduit à sa forme actuelle doivent être restituées conjointement au prisme d'une dynamique endogène et d'une dynamique exogène. Autrement dit, nous appréhendons l'influence du processus de financiarisation de l'économie sur le football professionnel en Europe par l'étude du niveau mésoéconomique (régime économique de fonctionnement du football professionnel européen) et du niveau macroéconomique (régime d'accumulation). Dans ce cadre, nous démontrons par ailleurs que les crises du capitalisme affectent le football professionnel européen. Nous identifions huit canaux de transmission à travers deux impacts (via les marchés et via les acteurs). À terme, le croisement des niveaux mésoéconomique et macroéconomique nous permet d'interpréter les changements institutionnels préexistants et à l'oeuvre dans le football professionnel européen. Nous interprétons à ce titre la crise financière du football professionnel en Europe comme constitutive de son processus de régulation, ce qui nous conduit à lever les ambiguïtés autour de la notion de régulation : le football professionnel européen se régule et n'est donc aucunement "dérégulé" mais plutôt déréglementé. Le marché du travail exprime avec ferveur cette déréglementation, qui permet aux joueurs de développer des comportements opportunistes dont la finalité est de réaliser un "hold-up" : ils s'accaparent une large partie de la valeur ajoutée au détriment des clubs, ce que permet la contrainte budgétaire molle à laquelle sont soumis ces derniers.

  • Titre traduit

    European professional football and the crisis of financialised capitalism : an approach by the Régulation theory to understand institutional changes


  • Résumé

    Study of the impact of the financial process in the global economy on the economic model of the professional sport. In this way, a specific interest concerns the economic dynamics of the professional sport, and more specifically the professional football (meso and macro levels). Consequently, the crisis which affect the professional football in Europe are analyzed in connection with the global economic situation. To achieve this, régulation theory tools (Régulation Sectorielle et Territoriale) are used. Also, the wage relationship which exists in the football is studied: on this point, we propose a new application of the "hold-up" theory that corresponds very well to the approach of "soft budget constraint".