Approche algébrique et théorie des valeurs extrêmes pour la détection de ruptures: Application aux signaux biomédicaux

par Nehla Debbabi

Projet de thèse en Sciences - STS

Sous la direction de Mamadou Mboup.

Thèses en préparation à Reims en cotutelle avec l'Ecole Supérieure deS Communications de Tunis , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences, technologies, santé (Reims, Marne) , en partenariat avec (CRESTIC) Centre de Recherches en STIC (laboratoire) et de Equipe SysCom-CRESTIC (equipe de recherche) depuis le 15-09-2011 .


  • Résumé

    Le décodage de l'information neuronale constitue l'un des défis majeurs en neuroscience, pour la compréhension du fonctionnement du cerveau ainsi que pour le traitement de certaines maladies. Les neuroscientifiques s'accordent sur le fait que cette information neuronale est portée par les potentiels d'action, ou encore spikes, représentant l'échange d'influx entre les cellules nerveuses. Ainsi, une première étape vers l'analyse de l'information neuronale est de détecter ces spikes. Cette tâche s'avère difficile en présence du bruit de différentes sources dans les enregistrements de l'activité électrique neuronale. Afin de surmonter un tel problème, on s'intéresse dans cette thèse à introduire une méthode originale pour la détection de ruptures, dans un cadre général, de façon automatique et non supervisée. Ensuite appliquer cette méthode pour la détection de spikes, caractérisés comme des ruptures dans le signal traduisant l'activité électrique neuronale.

  • Titre traduit

    Algebraic approach and extreme value theory for change-point detection: Application to the biomedical signals


  • Pas de résumé disponible.