Étude des facteurs associés à la qualité de vie liée à la santé des patients souffrant de maladie d'Alzheimer

par Coralie Barbe

Projet de thèse en Sciences

Sous la direction de Damien Jolly et de Jean-Luc Novella.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences, technologies, santé (Reims, Marne) , en partenariat avec (SPVQVRSF) Santé Publique, Vieillisement, Qualité de Vie et Réadaptation des Sujets Fragiles (laboratoire) depuis le 08-12-2011 .


  • Résumé

    Contexte médical : Parmi les pathologies neurodégénératives, la maladie d'Alzheimer (MA) est la plus fréquente. Elle se caractérise par une détérioration progressive et irrémédiable des fonctions cognitives. Cette détérioration cognitive a des conséquences importantes sur la vie quotidienne du patient, de sa famille et de son aidant principal. La qualité de vie liée à la santé (QDVLS) est définie par l'Organisation mondiale de la santé comme « la perception qu'a un individu de sa place dans l'existence, dans le contexte de la culture et du système de valeurs dans lesquels il vit, et en relation avec ses objectifs, ses attentes, ses normes et ses inquiétudes ». Chez le patient souffrant de démence légère à modérée, la mesure de la QDVLS permet d'évaluer la perception du patient concernant le retentissement de sa maladie. A ce jour, il n'existe aucun traitement curatif pour la MA. La prise en charge d'un patient souffrant de cette maladie consiste à essayer de ralentir l'évolution de la maladie à l'aide de traitements médicamenteux et de non médicamenteux et à accompagner au mieux le malade et son entourage. L'objectif est donc de maintenir le plus longtemps possible une bonne QDVLS pour les patients et leurs aidants principaux. Il semble ainsi important de pouvoir mesurer la QDVLS du patient et de son aidant afin d'évaluer l'efficacité de la prise en charge proposée. Le QoL-AD (Wolak A et al. Transcultural and psychometric validation of a French language version of the QoL-AD. Aging Mental Health. 2009) est un instrument de mesure de la QDVLS spécifique aux patients souffrant de démence de type Alzheimer. Il comprend 13 items permettant l'évaluation du rapport du patient avec son entourage, des difficultés financières, de la condition physique, de la mémoire, de l'humeur et une évaluation globale de la QDVLS. Ce questionnaire est renseigné par le patient et par son aidant principal, l'aidant principal devant répondre en lieu et place du patient. Ce questionnaire permet donc l'obtention d'un score de QDVLS du patient mesuré par le patient lui même, d'un score de QDVLS du patient mesuré par son aidant principal et d'un score global obtenu à l'aide des deux scores précédents (en multipliant par 2 le score obtenu par le patient puis en ajoutant le score obtenu par l'aidant principal et en divisant par 3). le DQoL (Brod et al) est un questionnaire de mesure de la QDVLS spécifique aux patients souffrant de démence. Il comporte 29 items, regroupés en cinq dimensions (« estime de soi », « affects positifs et humour », « affects négatifs », « sentiment d'appartenance » et « sens de l'esthétique »). Objectifs du travail de thèse : - Rechercher les facteurs médicaux, sociaux et environnementaux associés au niveau QDVLS des patients souffrant de MA, mesuré par le QoL-AD. - Rechercher les facteurs médicaux, sociaux et environnementaux associés au niveau QDVLS des patients souffrant de MA, mesuré par le DQoL. - Evaluer l'influence du niveau QDVLS des patients souffrant de MA sur l'évolution des patients, notamment le déclin cognitif. Méthodes : Le financement d'un projet plus large a été obtenu dans le cadre du PHRC (projet hospitalier de recherche clinique) 2004. Lors de cette étude, l'inclusion et le suivi à 6 et 12 mois de patients souffrant de MA est prévu. Lors des visites d'inclusion, de suivi à 6 et 12 mois seront réalisés : - un recueil de données sociodémographiques, notamment l'âge, le sexe, le statut matrimonial, le niveau d'étude et la profession exercée. - un recueil de données environnementales, notamment le lieu de vie, l'habitation rurale ou urbaine et la présence d'aides à domicile. - une évaluation clinique avec - une évaluation cognitive par le Mini Mental State Examination de Folstein, pour la détermination du niveau de sévérité de la démence - une évaluation psycho-comportementale avec le Neuro-Psychiatric Inventory et la recherche d'un syndrome dépressif par la Mini Geriatric Depression Scale, - une évaluation de l'autonomie par l'échelle d'activité de la vie quotidienne de Katz et l'échelle d'activité instrumentale de la vie quotidienne de Lawton, - une évaluation nutritionnelle à l'aide de l'indice de masse corporelle, - une évaluation des comorbidités par le score de Charlson et des traitements médicamenteux associés. - une évaluation de la QDVLS des patients à l'aide du QoL-AD et du DQoL. Le travail de thèse consistera en l'exploitation de la base de données constituée pour le PHRC.

  • Titre traduit

    Determinants of Health-Related Quality of Life for patients with Alzheimer's disease


  • Pas de résumé disponible.