Difficultés des enseignants de SVT tunisiens dans la mise en œuvre de situations-problèmes. : cas de la reproduction des Angiospermes

par Fethi Hichri

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Christian Orange.

Thèses en préparation à Nantes en cotutelle avec l'Université virtuelle de Tunis , dans le cadre de ELICC - Education, Langages, Interactions, Cognition, Clinique (Nantes) depuis le 22-04-2013 .


  • Résumé

    La présente recherche s’intéresse à la manière avec laquelle des enseignants tunisiens du primaire conçoivent et mettent en œuvre une situation-problème et la nature des aides qu’ils déploient, concernant la reproduction des Angiospermes. Nous nous référons pour cela au travaux didactiques et pédagogiques sur la situation-problème (Meirieu, 1992 ; Arsac & al., 1988 ; Brousseau, 1980 ; Douady, 1984 ; Astolfi, 2008 ; Vecchi & Carmonna-Magnaldi, 2002 ; Fabre, 1989), aux injonctions officielles relatives à la mise en œuvre d’une situation-problème telles qu’ils sont définies dans les textes officiels, et au cadre théorique de la problématisation, développé au Centre de Recherche en Éducation de Nantes (CREN) (Fabre & Orange, 1997 ; Orange, 2012). Alors qu’il y a une incitation forte des textes officiels à enseigner par situation-problème, il s’agira, dans cet article, de comprendre comment les enseignants se débrouillent avec ça quand on leur demande de faire une situation-problème. Nous avons axé notre méthodologie sur les techniques d’autoconfrontation (Clot & Faïta, 2000). Ce travail de recherche a permis d’identifier certaines difficultés concernant la mise en place d’une situation-problème.


  • Résumé

    This research is concerned with the way in which Tunisian primary school teachers design and implement a problem-situation and the nature of their support for the reproduction of Angiosperms. For this, we refer to didactic and pedagogical work on the problem-situation (Meirieu 1992, Arsac & al., 1988, Brousseau 1980, Douady 1984, Astolfi 2008, Vecchi & Carmonna-Magnaldi 2002, Fabre 1989). ), official injunctions concerning the implementation of a situation-problem as defined in the official texts, and the theoretical framework of problematization, developed at the Center for Research in Education of Nantes (CREN) (Fabre & Orange, 1997, Orange, 2012). While there is a strong incentive for official texts to be taught by problem-situation, this article aims to understand how teachers cope with this when asked to make a situation-problem. We have focused our methodology on self-confrontation techniques (Clot & Faïta, 2000). This research work made it possible to identify certain difficulties concerning the setting up of a situation-problem.