Contextualizing the access to health services of Bangladeshi immigrants through a social determinants of health lens : qualitative perspectives from immigrant community members and service providers in Lisbon, Boston, and Brussels.

par Rodela Khan

Projet de thèse en Santé et Sciences Sociales


Sous la direction de Patrice Bourdelais.

Thèses en préparation à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Universidade de Évora (035641126) , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 15-11-2012 .


  • Résumé

    Contexte: De récentes études ont explicitement démontré que les communautés d’immigrants doivent affronter des difficultés particulières afin d'accéder aux services de santé et font face à des disparités sanitaires significatives, subissant l'effet de déterminants sociaux sous-jacents de la santé (DSS). Les immigrants représentant un pourcentage grandissant de la population dans de nombreux pays développés, mieux comprendre et supprimer ces barrières est une des grandes priorités. En se fondant sur l'utilisation d'une structure DSS, cette thèse contribue aux recherches actuelles concernant l'accès aux services de santé parmi les populations d'immigrants bangladais dans trois villes internationales : Lisbonne (Portugal), Bruxelles (Belgique) et Boston (Massachusetts, U.S.A.). À cet effet, elle apporte des précisions sur les données qualitatives limitées disponibles concernant les communautés immigrantes bangladaises qui vivent sur les sites de recherche mentionnés ci-dessus. Objectifs: Avec pour but de comprendre comment les DSS peuvent affecter les communautés bangladaises vivant à Boston, Lisbonne et Bruxelles, cette étude: (1) explore avec un regard critique et évalue la manière dont les immigrants bangladais définissent leur santé ainsi que leurs besoins, (2) étudie les moyens de santé à disposition de cette communauté et (3) examine les ressources en soins de santé et la communication entre les Bangladais et les prestataires de soins. À cet fin, des écrits récents et pertinents sur les DSS et les problèmes et inégalités du système de santé rencontrés par les immigrants ont été consultés. Méthodes: Cette travail a suivi un mode de recherche descriptif et qualitatif conçu pour prendre en compte les problèmes tant du point de vue des membres des communautés immigrantes que des prestataires de soins. Les résultats présentés dans cette étude se concentrent donc sur les données analysées issues de 45 entretiens approfondis et authentiques avec les membres des communautés immigrantes bangladaises (32 personnes) et les prestataires de soins (13 personnes) basés à Lisbonne, Bruxelles et Boston. Les données ont été recueillies principalement en suivant un guide d'entrevues semi-dirigées. Résultats: Les résultats obtenus ont montré que les immigrants bangladais vivant sur ces trois sites de recherche possèdent une vision généralement holistique de la santé et du bien-être. Les pressions de l'acculturation et l'isolement social constituent deux des DSS pertinents ayant une influence sur la santé et l'accès aux services sanitaires. Parmi les principaux enjeux de santé et besoins en soins de cette communauté, les problèmes de santé mentale et l'isolement social, l'alimentation et les habitudes alimentaires, le manque d'activité physique, des niveaux élevés de diabète et de maladies cardiovasculaires ont été identifiés comme facteurs influençant. Certaines valeurs culturelles associées à des motivations d'ordre économique peuvent conditionner l'importance que les individus accordent à leur santé. A titre d'exemple, l'obligation envers la famille, profondément ancrée dans la culture bangladaise, se traduit souvent chez les immigrants travaillant à l'étranger par un sentiment de pression économique et se manifeste par un stress chronique et un déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. La communication et les barrières linguistiques apparaissent comme étant les principaux freins à l'engagement des immigrants bangladais avec les prestataires de soins. Enfin, le type ainsi que le contexte de l'immigration joue un rôle important dans l'utilisation des services de santé par les immigrants bangladais: le sentiment d’être dans une situation transitoire sur le lieu où ils se trouvent tel qu'à Lisbonne et Bruxelles, en opposition à une perspective d'établissement plus permanent tel qu'à Boston, semble influencer l'utilisation active de soins de santé continus. Conclusion: Les problèmes de santé de chaque individu, la situation de leur statut d'immigrant et les circonstances familiales ont joué un rôle sur la manière dont les membres de la communauté bangladaise ont accédé et utilisé les services de santé sur chaque site de recherche. Bien que les liens sociaux au sein des communautés bangladaises vivant à l'étranger soient forts, tous les individus ne se trouvaient pas nécessairement en contact avec les membres de leur communauté. Ceci met en exergue le besoin d'un engagement et d'une sensibilisation auprès des immigrants susceptibles de ne pas bénéficier de la protection du capital social de leur communauté. Cette dissertation a permis de dresser le profil des déterminants sociaux influençant l'accès aux services de santé de la communauté immigrante bangladaise, avec pour objectif d'informer les professionnels travaillant avec cette population. A cet effet, les conclusions de cette recherche seront partagées avec les participants et intervenants de chaque site d'études afin de renforcer la compréhension des communautés immigrantes bangladaises et accroître les ressources mises à leur disposition.

  • Titre traduit

    Contextualizing the access to health services of Bangladeshi immigrants through a social determinants of health lens : qualitative perspectives from immigrant community members and service providers in Lisbon, Boston, and Brussels.


  • Résumé

    Background: Recent studies clearly identify that immigrant communities experience specific challenges in accessing health care services, and face significant health disparities, that are impacted by underlying social determinants of health (SDH). As immigrants comprise an increasing percentage of the population in many developed nations, a better understanding and eliminating of these barriers is a major priority. Using an SDH framework, this dissertation contributes to the current research regarding access to health services among Bangladeshi immigrant populations in three international cities: Lisbon (Portugal), Brussels (Belgium), and Boston (MA-USA). In doing so, it expands upon the limited qualitative data available that concerns Bangladeshi immigrant communities living in these aforementioned research sites. Objectives: With the objective of understanding how SDH affects Bangladeshi communities in Lisbon, Brussels, and Boston, this research: (1) critically exploring and capturing how Bangladeshi immigrants characterize health and needs, (2) examining the health care resources available to this community and (3) navigating the health care resources and communication between Bangladeshis and service providers. Recent and relevant literature on SDH, and immigrant health care issues and disparities were reviewed for these purposes. Methods: This dissertation utilized a qualitative descriptive research design to comprehend issues from the perspective of both immigrant community members and service providers. The findings presented in this study, therefore, focus on data analyzed from 45 original in-depth interviews with Bangladeshi immigrant community members (n=32) and service providers (n=13) across Lisbon, Brussels, and Boston. Data was collected primarily using a semi-structured interview guide. Results: Bangladeshi immigrants living across the three research sites possess an overall holistic view of health and well-being according to results. Relevant SDH affecting health and accessing health services included pressures of acculturation and social isolation. The following were identified as some of the key community health issues and care needs: mental health and social isolation, food and dietary habits, lack of exercise, high levels of diabetes and cardiovascular disease. Certain cultural values coupled with economic motivators may influence the way individuals prioritize their health. For example, the obligation towards family that is deeply embedded in Bangladeshi culture often translated to feelings of economic pressure by immigrants working abroad and manifested as chronic stress and a work-life imbalance. Communication and language barriers emerged as the most prominent issue of engagement between Bangladeshi immigrants and service providers. Finally, the type and context of immigration played in important role in health service utilization by Bangladeshi immigrants: a transitory outlook on their current location such as in Lisbon and Brussels, as opposed to a more permanent outlook in Boston, appeared to influence the active uptake of continuous health care. Conclusion: Individual health priorities, immigration status, and family circumstances affected how Bangladeshi community members accessed and utilized health services at each research site. Although social networks in Bangladeshi communities abroad were strong, not all individuals were necessarily connected with their fellow community members. This underlines the need to initiate engagement and outreach to immigrant individuals who may fall outside of the protection of social capital in their community. This dissertation has established a profile of social determinants impacting access to health services for Bangladeshi immigrant communities, with the purposes of informing professionals working within this population. As such, results will be shared with participants and stakeholders at each of the study sites in order to strengthen the understanding of and resources available to Bangladeshi immigrant communities.