Mise en perspective empirique de la complexité de l'articulation des parcours des patients et de la communication organisationnelle entre Systèmes d'Information de Santé (SIS) en France.

par Michel Veret

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Marc Bidan et de Claire Gauzente.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) depuis le 01-02-2013 .


  • Résumé

    L'architecture d'entreprise reste un domaine complexe combinant différentes approches et points de vue. Plusieurs publications liées aux architectures des SI considèrent que, si les démarches d’urbanisation des acteurs du monde industriel ou des services sont généralement pragmatiques et adaptées à leur contexte métier, elles restent "spécifiques" à ces domaines, orientées "chaîne de la valeur" et sont souvent liées à des "processus finis". Dans la Santé, en lien avec l’évolution du "système patient", ces processus sont évolutifs. L'évolution du SI y reste complexe du fait du grand nombre d'acteurs concernés sur l’ensemble du cycle de vie du système d’information/ Il n'existe pas une mais des représentations de ces systèmes, de maille et granularité différentes, devant impérativement être adaptées aux contextes et interlocuteurs pour en permettre l’échange, la communication et l'appropriation par tous les acteurs concernés. Ces cartographies doivent pouvoir s'appuyer sur un référentiel commun pour garantir l'évolutivité et la pérennité du système ainsi modélisé. Les solutions s'appuyant sur des métamodèles structurés et les ontologies sont des candidats potentiels permettant de parvenir à la fois à la modélisation, la représentation structurée et la communication selon différents points de vue cohérents entre eux sans pour autant contraindre l'évolutivité du référentiel. Sa portée va de la stratégie de l’entreprise à la mise en œuvre et au déploiement du plan d’évolution du système d’information. Dans ce contexte, les problématiques liées à la sémantique des informations (modélisées - référentiel) mises à disposition des utilisateurs (représentations) prennent tout leur sens.


  • Pas de résumé disponible.