Les pratiques artistiques vecteur de reconstruction identitaire.

par Loïc Méjean

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Danièle Pailler et de Caroline Urbain.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) depuis le 01-04-2013 .


  • Résumé

    Ce travail va s’intéresser aux problématiques des pratiques artistiques et culturelles, en lien avec les populations les plus défavorisées et fragilisées de notre société. Il s’agira d’analyser les propos recueillis des personnes ciblées, à partir d’interviews se rapportant à leurs connaissances, leurs expériences, leurs envies et leurs besoins en matière d’arts et de culture. Les objectifs de cette thèse s’élaboreront suivant trois axes de recherche. D’une part, solliciter la parole des publics exclus, et évaluer les impacts de l’expérience avec l’art et la culture sur la construction de l identité personnelle, de l’image de soi, et de l’intégration sociale. D’autre part, affiner une méthode de travail d’interventions pour favoriser l’accès aux pratiques artistiques et culturelles des populations qui en sont éloignées. Enfin, étudier les possibilités de faire émerger de nouvelles stratégies de médiation, pour favoriser l’accès et le partage de l’Art et de la Culture.


  • Pas de résumé disponible.