Comportements stratégiques des PME en contexte de libéralisation.

par Joseph EDZENGTE EDZENGTE

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Jean-Pierre Bréchet.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) depuis le 01-02-2013 .


  • Résumé

    L’ouverture du secteur agroalimentaire à la concurrence nationale et internationale apparait dans cette recherche à la fois comme une opportunité pour les entreprises de ce secteur d’accéder aux ressources complémentaires et comme une contrainte au regard du caractère disputé de ce marché en débouchés. L’analyse de l’évolution des PME de l’économie camerounaise dans ce contexte apparait opportun au regard des difficultés que rencontrent ces entreprises depuis la libéralisation de notre économie. Les études relatives à la compétitivité des entreprises agroalimentaires mettent en avant les dimensions macro et méso-économiques de la compétitivité, au détriment d’une analyse centrée sur les comportements des acteurs et leurs projets. L’enrichissement des connaissances sur les caractéristiques des comportements des PME camerounaises prises individuellement, ainsi que sur les éléments de contingence interne et externe qui régissent et pèsent sur leur réussite dans le contexte de libéralisation sont mal connues voire absentes. L’objectif de l’étude est de comprendre ce qui sous-tend ces comportements concurrentiels dans un contexte particulier de libéralisation pour mieux les maîtriser. Pour ce faire, nous allons intégrer les approches de la dynamique concurrentielle et entrepreneuriale, pour améliorer les connaissances sur les comportements stratégiques des PME qui évoluent dans un contexte disputé en ressource et débouché.


  • Pas de résumé disponible.