Evaluation et cartographie de la vulnérabilité des côtes face aux pollutions pétrolières : le cas du Littoral des Pays de la Loire et du littoral de la mer d'Agov en Russie.

par Frédéric Ebner

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Paul Fattal, Yuri Fedorov et de Andrey Kuznetsov.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    Ce projet a pour but d’évaluer et de cartographier la vulnérabilité des côtes face aux pollutions par les hydrocarbures, sur la façade Atlantique française, et sur la mer d’Azov et la mer Noire. Le choix de ces sites est motivé par le fait qu’il existe une collaboration entre l’Université de Nantes et l’Université de Rostov depuis 1999, et que ces régions sont soumises à des risques de pollutions majeures (Erika, 1999 et Prestige, 2002) ou diffuses comme c’est le cas dans la mer d’Azov. L’évaluation de la vulnérabilité porte aussi bien sur une dimension environnementale que socio-économique, déterminée par différents indicateurs et paramètres, applicables à ces deux régions si différentes. Si l’approche environnementale de la vulnérabilité est déjà bien étudiée, la dimension sociale et économique des risques de pollution sur les sociétés demeurent à défricher, notamment les effets sur les activités. La présentation de cette vulnérabilité doit être traitée à l’aide des systèmes d’informations géographiques, à différentes échelles, pour permettre une aide à la gestion et à la décision des acteurs lors de la dépollution. L’objectif est de se placer en complémentarité avec les opérateurs cette dépollution, aussi bien pour une uniformité des données, que pour explorer les différentes méthodes d’approche de la vulnérabilité. Pour finir, ce travail, sous forme conceptuel, doit être transposable à d’autres régions du monde souillées par les hydrocarbures.


  • Pas de résumé disponible.