Les impacts géomorphologiques de la déglaciation dans la région du Skagafjörôur (Islande septentrionale)

par Julien Coquin

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Denis Mercier et de Olivier Bourgeois.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    La région littorale du Skagafjördur, dans le nord de l'Islande, a connu une phase brutale de déglaciation à la fin du Pléistocène. Les paysages actuels en ont conservé de nombreux témoignages morphologiques et sédimentaires. La déglaciation a entraîné un important rebond glacio-isostatique dont témoignent les plages et deltas soulevés. Avec les glissements de terrains et les terrasses fluvio-glaciaires, ils constituent les archives morphologiques et sédimentaires de la crise de déglaciation dans cette région littorale islandaise. L'objectif de cette thèse est de reconstituer, dans le temps et dans l'espace, la séquence de déglaciation, à partir des formes et dépôts qui lui sont associés. En couplant les missions de reconnaissances sur le terrain et l'exploitation de l'information géographique (MNT, photographies aériennes), on cherchera à les identifier, les recenser et les cartographier. On exploitera également les possibilités de datation géochimiques offertes par la présence de couches de tephras et/ou de matériel organique dans les dépôts, tandis que leur analyse stratigraphique pourra préciser les rythmes de la déglaciation. Le relevé systématique de ces témoignages devrait permettre, par l'extrapolation, l'interprétation, la datation et l'analyse, de reconstituer la trame spatio-temporelle de la déglaciation dans le nord de l'Islande. Ce projet participera ainsi à un effort de recherche qui vise à une meilleure compréhension des évolutions géomorphologiques et sédimentaires Tardiglaciaire et Holocène en contexte paraglaciaire.


  • Pas de résumé disponible.