Comment mesurer la performance agroécologique d'une exploitation agricole pour l'accompagner dans son processus de transition?

par Meriem Trabelsi

Thèse de doctorat en Geographie et aménagement de l'espace

Sous la direction de Jean-Paul Bord et de Philippe Le grusse.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec GRED - Gouvernance, Risque, Environnement, Développement (laboratoire) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    L'utilisation de produits phytosanitaires permet de maximiser les performances économiques et productives, mais en contrepartie, l'environnement et la santé humaine peuvent être fortement affectés du fait de leur toxicité. La réduction de l'utilisation de ces produits toxiques pour la conservation de l'environnement et la préservation de la santé humaine est aujourd'hui une demande sociale et il est devenu urgent d'investir dans des modèles plus durables permettant de diminuer voire supprimer les risques. Une solution peut être la transition vers des systèmes de production agroécologique. Pour qu'ils soient durables, ces nouveaux systèmes doivent être performants sur les échelles économique, sociale, environnementale et sanitaire. Une multitude d'outils d'évaluation de la durabilité des systèmes agricoles, basés sur un ensemble d'indicateurs, existe pour les exploitations conventionnelles. Ces méthodes sont peu adaptées aux exploitations agroécologiques, et ne permettent pas de mesurer la performance de transition agroécologique des exploitations agricoles. Dans cet article, nous concevons un modèle de définition stratégique, de pilotage et d'accompagnement du processus de transition agroécologique permettant d'évaluer la performance de cette transition et de simuler les conséquences de modifications possibles. Ce modèle est construit sur le couplage entre i) un outil d'aide à la décision; un simulateur technico-économique et ii) un modèle conceptuel construit à partir de la dynamique du comportement agroécologique. Cet outil est testé dans le cadre d'un projet CASDAR en utilisant des données d'exploitations agricoles dont la plupart sont engagées dans une démarche Agro-environnementale de réduction progressive des traitements phytosanitaires depuis 2008.

  • Titre traduit

    How to measure the performance of an agroecological farming to support its transition process?


  • Résumé

    The use of plant protection products enables farmers to maximize economic performance and yields, but in return, the environment and human health can be greatly affected because of their toxicity. There are currently strong calls for farmers to reduce the use of these toxic products for the preservation of the environment and the human health, and it has become urgent to invest in more sustainable models that help reduce these risks. One possible solution is the transition toward agroecological production systems. These new systems must be beneficial economically, socially, and environmentally in terms of human health. There are many tools available, based on a range of indicators, for assessing the sustainability of agricultural systems on conventional farm holdings. These methods are little suitable to agroecological farms and do not measure the performance of agroecological transition farms. In this article, we therefore develop a model for the strategic definition, guidance, and assistance for a transition to agroecological practices, capable of assessing performance of this transition and simulating the consequences of possible changes. This model was built by coupling (i) a decision-support tool and a technico-economic simulator with(ii) a conceptual model built from the dynamics of agroecological practices. This tool is currently being tested in the framework of a Compte d'Affectation Spéciale pour le Développement Agricole et Rural (CASDAR) project (CASDAR: project launched in 2013 by the French Ministry of Agriculture, Food and Forestry, on the theme Bcollective mobilisation for agroecology,^ http://agriculture.gouv.fr/ Appel-a-projets-CASDAR) using data from farms, most of which are engaged in agroenvironmental process and reducing plant protection treatments since 2008.