Aménagement numérique et dynamiques métropolitaines: le cas du Languedoc-Roussillon.

par Alexandre Schon

Thèse de doctorat en Geographie et aménagement de l'espace

Sous la direction de Henry Bakis.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec ART-Dev - Acteurs, Ressources et Territoires dans le Développement (laboratoire) .


  • Résumé

    L'économie numérique représente aujourd'hui une part importante de la croissance mondiale, elle constitue la base d'une économie informationnelle fondée sur l'Internet. Divisée en trois couches (infrastructures, services, usages), l'économie numérique ne peut se développer qu'avec une croissance conjointe de ces dernières. Toutefois, dans un contexte scientifique et économique où les couches services et usages sont les mieux étudiées, la couche infrastructures qui constitue le socle matériel de cette économie semble être délaissée au profit d'une approche techniciste. En utilisant l'exemple du Languedoc-Roussillon, cette thèse examine les évolutions du rôle des aménagements numériques dans les stratégies Tic et les politiques territoriales des espaces métropolitains. Entre télémythes substitionnistes et mystifications scientifiques, la thèse tente de réactualiser les modèles régissant la propagation spatiale des dynamiques numériques métropolitaines par l'analyse des modes de gouvernance, des aménagements numériques effectifs puis de leurs évolutions.

  • Titre traduit

    Digital planning and metropolitan dynamics: the case of Languedoc-Roussillon.


  • Résumé

    The current digital economy is an important part of global growth, it forms the root of an information economy based on the Internet. Divided into three layers (infrastructures, services, uses), the digital economy cannot develop without a joint growth of these layers. However, in a scientific and economic context in which uses and services layers are best studied, the "infrastructures" layer which constitutes the material base of this economy seems to be abandoned to a technical approach. Using the example of Languedoc-Roussillon, this thesis examines the evolution of the role of digital developments in ICT strategies and territorial policies of the metropolitan areas. Between substitionnist telemyths and scientific mystifications, the thesis tries to update the models governing the spatial spread of metropolitan digital dynamics by analysis of the modes of governances, real digital plannings, and their evolutions.