Le sens de la RSE pour les salariés : étude de la relation entre la responsabilité sociale de l'entreprise et l'engagement organisationnel

par Hajar El bahri (Attou)

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Briole.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec CORHIS - Communication, Ressources Humaines & Intervention Sociale (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette recherche vise à comprendre le processus de la réduction de l'ambiguïté des programmes RSE au sein des organisations, afin d'expliquer les effets de ces programmes sur les attitudes organisationnelles des salariés. Elle tente plus précisément de répondre à la question suivante : comment les acteurs organisationnels construisent un sens à l'engagement sociétal de leur entreprise ? Et dans quelle mesure ce processus de construction de sens influence d'une manière positive leur engagement organisationnel ? Afin d'apporter des éléments de réponses, nous identifions les concepts théoriques qui peuvent rendre compte du mécanisme de l'impact de la RSE sur l'implication organisationnelle des salariés : le sensemaking et l'identification organisationnelle. Cette recherche qualitative est adossée à une étude empirique réalisée en France auprès de 31 acteurs organisationnels appartenant à des secteurs d'activités et des niveaux hiérarchiques différents. Les professionnels interrogés appartenaient tous à des entreprises engagées dans des actions RSE. En parallèle à la présentation de l'analyse de contenu de ces entretiens, nous rapportons les verbatims des interviewés, afin d'illustrer les concepts théoriques mobilisés et leur donner une dimension plus concrète. Les résultats de ce travail montrent que la culture organisationnelle et la capacité de l'entreprise à planifier, mettre en oeuvre, évaluer et communiquer son engagement sociétal offrent aux salariés des indices pour construire un sens à la RSE. L'impact de cette RSE perçue sur l'engagement organisationnel est influencé par l'identification organisationnelle, elle-même impactée par quatre besoins psychologiques : L'estime de soi, l'auto-différentiation, la sécurité, et le Sens

  • Titre traduit

    THE SENSE OF CSR FOR EMPLOYEES: STUDY OF THE RELATIONSHIP BETWEEN CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY AND THE ORGANIZATIONAL COMMITMENT


  • Résumé

    This research aims to analyze the process of reducing the ambiguity of Corporate Social Responsibility (CSR) in organizations, in order to better understand the mechanisms of the impact of CSR programs on employee attitudes. More precisely, this research tries to answer the following question : How do organizational actors construct a meaning for the societal engagement of their company ? And how this process positively impacts their organizational commitment. In order to address this research question, we identify theoretical concepts that can account for the mechanism of the impact of CSR on the employees' organizational commitment : sensemaking and organizational identification. This qualitative research is backed up by an empirical study carried out in France with 31 organizational actors belonging to different sectors and hierarchical levels. The professionals interviewed all worked in companies engaged in CSR initiatives. In parallel with the presentation of the content analysis of these interviews, we report the verbatim of the interviewees, in order to illustrate the theoretical concepts mobilized and to give them a more concrete dimension. The results of this work show that the organizational culture and the capacity of the company to plan, implement, evaluate and communicate its social commitment, offering cues to employees to build a sense of CSR. The impact of this perceived CSR on organizational commitment is influenced by the organizational identification, itself impacted by four