L'analyse du discours et de contenu journalistique dans la recherche et l'analyse du phénomène psycho-sociolinguistique du Maltaisisme.

par Anthony Licari

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Serge Borg.

Thèses en préparation à Besançon , dans le cadre de ED 38 - Langage, espace, temps, société depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    Nous analysons dans cette thèse un phénomène que nous appelons « Maltaisisme ». Ce phénomène n’est pas le même que le Malticisme, qui décrit une expression de nature ou d’origine maltaise. La différence est que le Malticisme est surtout linguistique tandis que le Maltaisisme est extralinguistique – comme indique déjà le titre de la thèse qui va au-delà de la linguistique fondamentale. Notre Maltaisisme est un groupe de caractéristiques du peuple maltais de ses origines jusqu’à nos jours. Notre hypothèse est que la complexité regroupe l’ensemble des caractéristiques du peuple maltais. Nous avons écarté l’expression « contradiction » convaincu que la complexité décrit avec plus de précision ce phénomène. Le caractère maltais n’est en effet pas contradictoire mais complexe. En fait ce n’est pas la coexistence de caractéristiques multiples en conflit que l’on trouve chez les Maltais, mais surtout des caractéristiques multiples en alternance. Nous dirions donc que le Maltais typique est en contrôle de plusieurs couleurs qu’il choisit librement et avec facilité au choix dépendant de la situation et des exigences.


  • Pas de résumé disponible.