Diversité génétique, phylogéographie et écologie de la ressource d’Apis mellifera spp. dans la zone Océan Indien

par Maéva Techer

Projet de thèse en Biologie des Populations

Sous la direction de Bernard Reynaud.

Thèses en préparation à La Réunion , dans le cadre de École doctorale Sciences, Technologies et Santé (Saint-Denis, La Réunion) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    L’apiculture en milieu tropical, par ses spécificités climatiques et botaniques, manque encore de référence pour atteindre la productivité observée en milieu tempéré. Pourtant des races d’abeilles parfaitement adaptées à l’apiculture y sont actives toute l’année. La race dominante dans la zone de l’Océan Indien (OI) est Apis mellifera unicolor, une race tropicale, de lignée évolutive Africaine, endémique de Madagascar. Dans le but d’améliorer la génétique du cheptel présent sur ces îles, de nombreuses introductions de races européennes ont eu lieu dans certaines îles de la région par le passé. Toutefois aucune étude détaillée de la diversité génétique des populations d’abeilles n’a été menée dans la zone de l’OI. Ainsi, le potentiel d’hybridation/introgression d’Apis mell. unicolor avec ces races introduites n’est pas connu. Il s’agira au travers de cette thèse d’étudier deux grands axes : d’une part l’origine et la diversité de l’abeille Apis mellifera spp. et d’autre part sa phylogéographie dans toutes les îles de l’Océan Indien. Cela nous permettra de retracer l’histoire évolutive de l’abeille dans cette zone tropicale et de son potentiel métissage avec des races Européennes en milieux insulaires. Mots clés : Apis mellifera spp., Océan Indien, diversité génétique, phylogéographie, zone tropicale


  • Pas de résumé disponible.