Développement d’un procédé de production de biodiesel par voie microbienne à partir de déchets organiques issus de l’agro-industrie réunionnaise

par Julien Hoarau

Projet de thèse en Chimie

Sous la direction de Thomas Petit.

Thèses en préparation à La Réunion , dans le cadre de École doctorale Sciences, Technologies et Santé (Saint-Denis, La Réunion) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    Les biocarburants sont des composés énergétiques issus de ressources biologiques renouvelables. Du fait de son activité agroindustrielle, La Réunion dispose d’un gisement important de ressources organiques considéré actuellement comme des déchets. En accord avec les objectifs de la Région Réunion qui s’est engagée dans une démarche de recherche de l’autonomie énergétique de l’île, le laboratoire s’engage dans des projets de recherche visant à combiner l’élimination de ces déchets et la production locale de biocarburant renouvelable. Parmi les nombreuses pistes de valorisation biotechnologiques de ces déchets, nous nous proposons de les valoriser sous forme de biodiesel microbien. Ce biocarburant présente l’avantage d’être stockable sous forme liquide et permettrait une transition vers des moyens de transports plus respectueux de l’environnement sans engendrer d’investissements majeurs dans le parc automobile. Les souches de levure et champignons filamenteux utilisées seront isolées de la biodiversité microbienne de l’ile et d’ailleurs


  • Pas de résumé disponible.