Le rubâb afghani, étude historique, organologique et musicologique d'un luth d'Asie Centrale

par Sylvain Roy

Projet de thèse en Ethnomusicologie

Sous la direction de Jean During.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent (Nanterre) , en partenariat avec Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (Nanterre) (laboratoire) depuis le 12-11-2012 .


  • Résumé

    La présente thèse porte sur la circulation du rubâb afghan en Asie Centrale et en Occident. Elle s'inscrit dans une perspective anthropologique et historique dont l'objet est de rendre compte de l'évolution organologique et typologique de l'instrument, dans différents pays où il est pratiqué. L'accent est mis sur la genèse de ce luth à table en parchemin, notamment à partir d'analyses comparatives de la morphologie des différents rubâbs centrasiatiques. Grâce à des modélisations et une approche expérimentale innovante, on a examiné les relations structurelles et typologiques entre cet instrument et les autres rubâbs ou luths similaires. On a ainsi pu constater qu’il n’y a aucune filiation entre ces instruments et le rubâb afghan. Un examen approfondi de certaines vièles de ces régions met en évidence des similitudes frappantes avec l’instrument. On a tenté d'apporter une réponse quant à une éventuelle parenté de la vièle jusqu'au luth, hypothèse qui est également envisagée sous l'éclairage de données historiques, philologiques et organologiques. L'analyse comparative des différents instruments repose sur une abondante source iconographique, accompagné de modélisations et d'expérimentations organologiques. Cette recherche souligne les différents types de rubâb afghan, mises en relation avec les exigences des différents répertoires où ils sont utilisés. Enfin on a abordé la pratique du rubâb afghan en Occident, ce qui pose la question des nouveaux moyens mis en œuvre pour assurer une transmission du savoir et des savoir-faire, en l'absence de contact direct ou suivi avec un maître.

  • Titre traduit

    The Afghani rubâb, historical, organological and musicological study of a lute of Central Asia


  • Résumé

    This thesis focuses on the diffusion of the Afghan rubâb in Central Asia as well as in the occidental Western countries. It is part of an anthropological and historical perspective, which tends account the organological and typological evolution of the instrument in the different countries where it is practiced. The emphasis is placed on the genesis of the parchment sounding board lute, in particular through morphological comparative analyses of various rubâbs bodies from Central Asia. Thanks to the modelings and an innovative and experimental approach we examined the structural and typological relationships between this instrument and other rubâbs or similar lutes. It has thus been found that there is no filiation between these instruments and the Afghan rubâb. A closer look at some of the bowed lutes from these areas highlights striking similarities with the Afghan rubâb. An attempt has been made to answer the question of a possible relationship between one bowed lute and the Afghan rubâb, a hypothesis which is also considered in the light of historical, philological and organological data. The comparative analysis of the various instruments is based on an abundant iconographic source, accompanied by modeling and organological experiments. This research results in a typology of the Afghan rubâbs, in relation with the requirements of the different repertoires where they are used. Finally, the practice of rubâb in the West has been discussed, under the question of the new means used to ensure the transmission of knowledge and know-how with the absence of direct contact with or follow-up with a master