"De la description du paradis dans les sources islamiques sunnites" : (du VIIème siècle au début de la période moderne)

par Nora Afif

Projet de thèse en Histoire et Archéologie des mondes médiévaux


Sous la direction de Gabriel Martinez-Gros et de Pierre Lory.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent (Nanterre) , en partenariat avec Centre d'Histoire Sociale et Culturelle de l'Occident (Nanterre) (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (Grand établissement de l'enseignement supérieur) depuis le 09-10-2012 .


  • Résumé

    Le Paradis en Islam est défini par le terme arabe Al-Janna comme mentionné dans le Coran, le Livre Saint des musulmans. La connaissance du Paradis est associée chez les musulmans à des états de bien-être absolu dans l’Au-delà en même temps qu’elle est associée à la notion coranique du paradis originel comme premier lieu de séjour d’Adam et Ève. La récompense paradisiaque est interprétée dans les consciences musulmanes comme une grâce divine éternelle après la mort. C’est pourquoi toute une littérature de récits sur le Paradis islamique ne va pas cesser de fasciner les populations musulmanes et non-musulmanes depuis l’avènement de l’Islam jusqu’au début de la période moderne. Le texte coranique abonde en descriptions paradisiaques au même titre que les compilations de ḥadīths ou dires du prophète Muhammad, qui viennent les expliquer et les expliciter. La notion de paradis, fortement présente dans la doctrine islamique a fourni un grand nombre de thèmes de discussions aux théologiens et aux docteurs sunnites de la Loi durant toute la période médiévale suscitant parfois de vifs débats et des controverses. La littérature exégétique propre au paradis se définissant progressivement, il est alors nécessaire de comprendre le processus d’évolution dans l’élaboration d’une Histoire de la description du Paradis en Islam du VIIème au XVIème siècle ainsi que la manière dont s’est opérée la mise en place d’une interprétation réglementée par les auteurs sunnites les plus rigoristes pour l’imagination « cadrée » du lieu paradisiaque.

  • Titre traduit

    “From the description of paradise in Sunni Islamic sources" : (from the 7th century to the beginning of the modern period)


  • Résumé

    Paradise in Islam is defined by the Arabic term Al-Janna as mentioned in the Qur'an, the Holy Book of Muslims. The knowledge of Paradise is associated with the states of absolute well-being in the Hereafter and at the same time with the Qur'anic notion of the original paradise as the first place of residence of Adam and Eve. The heavenly reward is interpreted in Muslim consciousness as an eternal divine grace after death. This is why a whole literature of stories about the Islamic paradise will not stop fascinating the Muslim and non-Muslim populations since the advent of Islam until the beginning of the modern period. The Quranic text abounds in paradisiacal descriptions as well as the compilations of ḥadīths or sayings of the prophet Muhammad, who come to underline and explain them. The notion of paradise, strongly present in Islamic doctrine, has provided a great deal of discussion to Sunni theologians and Sunni Doctors throughout the medieval period, sometimes with heated debate and controversy. The exegetical literature specific to paradise being defined gradually, it is then necessary to understand the process of evolution in the elaboration of a History of the description of Paradise in Islam from the 7th to the 16th century, as well as the way in which it operated the establishment of a regulated interpretation by the most rigorous Sunni authors for the "framed" imagination of the paradisiacal place.