Le monde des lainé : politique, affaires et communication aux XVIIIème et XIXème siècles.

par Annelise Mesnier

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de François Cadilhon.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 , dans le cadre de Montaigne-Humanités depuis le 22-10-2012 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objet l’étude de la famille Lainé, arrivée en France de Saint-Domingue en 1763. Guillaume Lainé et son épouse Jeanne Ravel, nouveaux seigneurs de Lagaloup, à Saucats, poursuivent l’activité familiale dans le négoce entre Bordeaux et les Antilles, où ils conduisent encore des affaires. Les Lainé sont alors des négociants bordelais aux origines modestes ; cependant, en deux à trois générations, ils parviennent à se hisser aux plus hautes fonctions de l’État. Le monde des Lainé n’est cependant pas uniquement bordelais, les destins de cette famille sont également nationaux voire internationaux. Le couple a, en effet, deux fils, Joseph Louis Joachim et Honorat, dont les destins divergent. Alors que le cadet, Honorat, poursuit une carrière commerciale dans la tradition de sa famille ; Joseph Louis Joachim, avocat dès 1789, entame bientôt une carrière politique et devient même ministre de Louis XVIII. L’épisode révolutionnaire ne se révèle pourtant pas toujours favorable aux intérêts familiaux, la situation à Saint-Domingue est critique ; et en France, les négoces sont difficiles à mener et plus encore sous la politique napoléonienne. Les affaires d’Honorat périclitent alors. Son frère, le désormais Vicomte Lainé vient à son secours. Si l’étude s’arrête à la mort de ce personnage en 1835, la descendance d’Honorat compte pourtant un nouvel homme illustre avec Pierre Jean Honorat Lainé, amiral du Second Empire. Il s’agit ainsi de saisir un fonctionnement familial et dynastique avec ses activités, ses sociabilités, ses organisations, mais aussi ses adaptations au cours d’une période troublée de l’histoire de France : de la fin de l’Ancien Régime à la Restauration. Les moyens et les formes de l’ascension sociale des Lainé se sont-ils réalisés, de la fin du XVIIIème siècle au début du XIXème, en dépit ou au bénéfice des événements de leurs temps ?

  • Titre traduit

    The World of the Lainé Family : politics, Business and Public Relations in the 18th and 19th centuries.


  • Résumé

    The Lainé Family arrived in France from Santo Domingo in 1763 and are the subject of this research. Guillaume Lainé and his wife Jeanne Ravel, lord and lady of the manor at Lagaloup in Saucats, continued to run the family business involving trade between Bordeaux and the West Indies where they had a number of commercial ventures. The Lainés were Bordeaux trading merchants with noble origins but limited means. Nevertheless, after two or three generations, they ascended to the highest functions of the French state. The family’s destiny was not only linked with Bordeaux, but also rapidly gained a national and even international dimension. The couple had two sons, Joseph Louis Joachim and Honorat, whose lives took diverging paths. Honorat, the younger of the two, followed the family tradition and made a career in overseas trading, whereas Joseph Louis Joachim, who had been a lawyer since 1789, embarked on a career in politics and became a minister during Louis XVIII’s reign. The French Revolution dealt the family a mixed hand. Indeed, the situation in Santo Domingo was critical, and in France, overseas trading became difficult to manage, especially during the Napoleonic era. Honorat’s business was on the brink of collapse by this period. His brother, who had by then become Viscount Lainé, proffered him a helping hand. This study explores how the dynasty worked, through its activities, social bonds and internal organisations. It studies how the family adapted to the troubled period in French history from the end of the Ancien regime through to the Restoration. Were the ways and means employed by the Lainés’ in their endeavours to achieve social ascension a positive spin off of the events which rocked their era from the end of the 18th century to the early 19th century or was their social ascension achieved in spite of those events?