Etude du vieillissement de matériaux sous haut flux solaire concentré − Application aux récepteurs surfaciques des centrales solaires thermodynamiques

par Antoine Boubault

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Bernard Claudet et de Gabriel Olalde.

Thèses en préparation à Perpignan , dans le cadre de École doctorale Énergie environnement (Perpignan) depuis le 01-10-2009 .


  • Résumé

    Dans les centrales solaires thermodynamiques, l'un des éléments majeurs est le récepteur. Placé dans des conditions extrêmes de rayonnement, de température, et de chocs thermiques, sa performance thermique se dégrade progressivement jusqu'au point où les matériaux qui le composent nécessitent d'être restaurés voire remplacés. Ce travail vise à étudier le vieillissement de matériaux placés sous haut flux solaire en réalisant des tests de vieillissement accéléré. Une étude numérique est mise en œuvre afin de déterminer les conditions optimales de test pour un matériau couramment utilisé dans les récepteurs solaires. Un dispositif expérimental est conçu pour appliquer différents traitements solaires cycliques à l'aide d'un concentrateur parabolique. Les propriétés thermophysiques du matériau sont suivies à l'aide de différents dispositifs de caractérisation développés à cet effet. Les résultats obtenus permettent de valider les méthodes de caractérisation utilisées et de découvrir les premières étapes du vieillissement du matériau. De nouvelles expérimentations sont à mener afin de suivre le vieillissement sur de plus longues durées.


  • Pas de résumé disponible.