Le genre au travail. Ethnographie de deux métiers sexués

par Isabelle Zinn

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Daniel Cefaï et de Nicky Le Feuvre.

Thèses en préparation à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Lausanne , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales , en partenariat avec Laboratoire de Sociologie, Université de Lausanne (laboratoire) et de Nicky Le Feuvre (Co-directrice de thèse) (Co-directrice de thèse) depuis le 06-02-2013 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les opérations de catégorisations de genre dans deux métiers ségrégués selon le sexe : les fleuristes et les bouchers. Je m’intéresse à la question de savoir dans quelle mesure les contextes professionnels sont « genrés » de sorte qu’être un fleuriste homme pourrait poser « problème », tandis qu’être homme et boucher correspondrait tout à fait à une conception de ce qui est « normal ». En explorant les façons dont le genre est invoqué, pratiqué et réfléchi, tant à un niveau institutionnel que dans les pratiques professionnelles, je compte investiguer si et en quoi il y a une prégnance du genre, avec quoi elle est articulée et comment cette organisation de l’expérience est concrètement réalisée.


  • Pas de résumé disponible.