Diffusion des préférences alimentaires : identité culturelle, incitations économiques et environnement spatial

par Eve Colson

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Thierry Mayer.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    L'étude des comportements alimentaires est essentielle à la formation de politiques agricoles, de nutrition et de santé face aux enjeux que représentent l'urbanisation et les transitions démographique et épidémiologique. On observe par ailleurs l'importance des normes alimentaires et de la culture comme déterminants du choix d'un régime particulier. Ce projet doctoral propose d'étudier les déterminants de la demande alimentaire, en concevant les préférences alimentaires comme un bien identitaire dont l'évolution dépendra de l'interaction entre culture, environnement institutionnel et environnement économique. Il présentera un modèle théorique d'évolution des préférences alimentaires en fonction des coûts et bénéfices associés à un régime particulier, et de l'environnement institutionnel et économique. Enfin, les prédictions du modèle seront testées empiriquement en mesurant l'évolution de la distance entre les préférences alimentaires de populations d'origine géographique ou sociale différente, et en estimant dans quelle mesure ces populations sont affectées par l'environnement spatial et informationnel dans la formation de nouvelles préférences ou normes alimentaires. Le but de ce projet de recherche est de contribuer à la fois à la compréhension des déterminants de la demande alimentaire pour former des politiques publiques adaptées, et à la littérature relative à l'interaction entre culture et variables économiques.


  • Pas de résumé disponible.