La sémantique argumentative et la traduction : du mot au texte. : l'exemple d'Un Coeur Simple de Flaubert

par Mengchao Cui

Projet de thèse en Arts et langages

Sous la direction de Marion Carel.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 22-10-2012 .


  • Résumé

    Issue d'une réflexion sur la langue et sur les opérations de la traduction, cette thèse essaie de mettre en parallèle différentes visions de la traduction avec celles de la langue, en particulier la Théorie de l'Argumenation Dans la Langue (ADL) d'Anscombre et Ducrot et sa version radicale: la Théorie des Blocs Sémantiques (TBS) de Carel. Il s'agit de comprendre une notion principale de la traduction: la fidélité au sens; d'où l'intérêt d'introduire une théorie du sens, le débat autour des critères de la traduction dépendant des images que nous avons sur le sens, et de regarder la traduction dans le cadre d'une approche argumentative de la langue. Nous voudrions chercher dans cette thèse à prolonger la réfelxion sur les critères de la bonne traduction et à vérifier si le fait d'être référentiel/non référentiel touche la traduction du discours et son organisation. C'est pourquoi nous remontons dans l'histoire de la traduction de l'antiquité au XXI e siècle et disséquons le processus de la traduction en différentes phases autour de la notion de fidélité. Ensuite, nous vérifions la réflexion sur le langage, autour des notions de significations/sens et d'argumentation et éclairons les liens entre la traduction et le TBS. Enfin, à travers l'analyse linguistique comparative d'exemples portant sur l'analyse lexicale, sur les temps grammaticaux, et sur les fonctions sémantiques, nous essayons de déterminer comment la TBS répond d"une certaine manière à la question de la trahison de la traduction.

  • Titre traduit

    The argumentative semantics and the translation : from the word to the text


  • Résumé

    From a reflection on the language and on the transfer operations, this thesis tries to put parallel the different visions of the translation and those of the language, in particular the Theory of Argumentation In the language (ADL) of Anscombre and Ducrot and its radical version: The Theory of Semantic Blocks (TBS) Of Carel.We try to prouve that the central notion of translation is that of fidelity in the meaning from which comes the interest of introducing a theory of meaning, because the debate of the criteria of translation depends on the images we have on the meaning. We take an argumentative approach of the language in the translation and try to prolong the reflection on criteria of good translation. We will also justify whether the fact of being referential / non-referential affects the production of discourse and its organization. In order to do this, we go back to the history of translation from antiquity to the twenty-first century and dissect the process of translation into different phases around the notion of fidelity. We verify the reflection on language especially the notions of meaning and illuminate the links between translation and TBS. Finally, through comparative linguistic analysis of examples of lexical analysis, grammatical time, and semantic functions, an attempt is made to determine how TBS responds in a certain way to the question of betrayal of the translation.