Esthétique cinématographique et Transfert psychanalytique

par Anaïs Cabart

Projet de thèse en Arts (Histoire Théorie Pratique)

Sous la direction de Pierre Beylot et de Silvestra Mariniello.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 , dans le cadre de Montaigne-Humanités , en partenariat avec Médiation, Information, Communication, Art (Pessac, Gironde) (equipe de recherche) depuis le 26-10-2012 .


  • Résumé

    La naissance simultanée du cinéma et de la psychanalyse a déjà suscité de nombreuses études confrontant et associant ces deux sphères. Cette thèse s'attache plus particulièrement aux potentialités de transfert entre une oeuvre cinématographique et son spectateur et s'appuie sur la psychologie analytique de Carl Gustav Jung qui a bien souvent été oublié au profit d'approches essentiellement freudiennes. On fera l'hypothèse que les films étudiés s'apparentent à un dispositif psychique car le transfert psychanalytique requiert deux inconscients. Examinée comme une structure spatio-temporelle subjective, l’oeuvre peut révéler des personnages associables à des archétypes jungiens. L'identification du spectateur au film – considéré alors comme une entité en pleine introspection – facilite ainsi le transfert entre les deux psychés et incite le regardeur à s'interroger sur sa propre réalité. L'étude et l'analyse de Persona (Bergman, 1966), L'Heure du loup (Bergman, 1968), INLAND EMPIRE (Lynch, 2006), Antichrist (Trier, 2009) et Melancholia (Trier, 2011), – oeuvres réalistes-oniriques impliquant des personnages en pleine crise existentielle – vont alors nous permettre de déterminer les moyens esthétiques et transférentiels mis en oeuvre dans le but d'affecter le spectateur et son inconscient, ainsi que leurs limites. Afin de déterminer la nature du bouleversement ressenti par le spectateur, notre recherche s'effectuera suivant des perspectives philosophique (Bergson, Deleuze, Merleau-Ponty, Metz), psychanalytique (Gagnebin, Jung, Lacan, Solié) et à l'aide d'études de réception. Il s'agira donc d'analyser les thématiques et procédés esthétiques et narratologiques qui provoquent la fascination du spectateur. La validité des hypothèses théoriques ainsi déterminées sera évaluée à la lumière d'enquêtes de réception. Celles-ci permettront enfin de s'interroger sur le fonctionnement des différentes modalités de transferts qui découlent du visionnage des oeuvres et d'expliquer comment ces films peuvent guider le spectateur vers un processus d'individuation.

  • Titre traduit

    Cinematographic aesthetic and Transference


  • Résumé

    The simultaneous birth of cinema and psychoanalysis has already given rise to several studies confronting and combining both these spheres. This thesis focuses more specifically on the potential transference which can exist between a film and its spectator and it is based on the analytical psychology of C.G. Jung which has very often been excluded from these researches in favor of primarily Freudian approaches. It will be assumed that the studied movies are similar to a psychic device because the psychoanalytical transference requires two unconsciouses. Now, if the cinematographic work is considered as a subjective space-time structure, its characters can turn out to be jungian archetypes. The spectator's identification with the movie – regarded then as an entity in introspection – thereby facilitates the transference between the two psyches and encourages the viewer to question his own reality. The study and the analysis of Persona (Bergman, 1966), Hour of the Wolf (Bergman, 1968), INLAND EMPIRE (Lynch, 2006), Antichrist (Trier, 2009) and Melancholia (Trier, 2011), – realistic and dreamlike movies which depict characters in existential crisis – will allow us to identify the aesthetic and transferential means and their limits used to affect the spectator and his unconscious. In order to identify the nature of the disturbance felt by the spectator, this research will be conducted from philosophical (Bergson, Deleuze, Merleau-Ponty, Metz), and psychoanalytic perspectives (Gagnebin, Jung, Lacan, Solié) and using reception studies. Thus, the sets of themes as well as the narratological and aesthetic processes causing the spectator's fascination will be analyzed. The validity of the derived theoretical hypothesis will be evaluated with the help of reception surveys. Finally we will examine the various forms of transference which result from movies viewing and how these films can lead the spectator to an individuation process.