Les enjeux de la querelle de la vertu des païens au XVIIè siècle : antoine Arnauld et Jacques Esprit face à La Mothe Le Vayer

par Eun Jin Lee

Projet de thèse en Littérature Française

Sous la direction de Hélène Michon.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société depuis le 24-10-2012 .


  • Résumé

    Après avoir réalisé un mémoire sur la littérature classique et morale (du XVIIè siècle), intitulé "La Fausseté des vertus humaines de Jacques Esprit et les Maximes de La Rochefoucauld", j'éprouve la nécessité d'approfondir mes connaissances littéraires en élargissant le corpus à d'autres écrivains de l'époque comme François de Sales, La Mothe Le Vayer et Antoine Arnauld pour comprendre une problématique importante du Grand Siècle : la querelle de la vertu des païens. Notre projet consiste à analyser les argumentaires des moralistes, Antoine Arnauld et Jacques Esprit, dans la réfutation du discours libertin de La Mothe Le Vayer. Par ailleurs, nous nous intéressons à la notion de la grâce et à son importance dans le discours moraliste de l'époque.


  • Pas de résumé disponible.