Sémiotique de la "découverte" : les journaux des marins du voyage de Bougainville (novembre 1766-avril 1769).

par Anaïs De Haas

Projet de thèse en Anthropologie et sciences du langage

Sous la direction de Michel de Fornel.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 17-12-2012 .


  • Résumé

    Les navigateurs Bougainville, Fesche, Commerson, Vivez, Nassau-Siegen, et Caro, ont chacun tenu des journaux lors du « voyage de découverte autour du monde » à bord de l’Étoile et de la Boudeuse. Cette thèse propose d'analyser les procédés discursifs mis en œuvre dans les descriptions des lieux d'escales de ce voyage et dans les récits des interactions avec les gens qu'ils y ont rencontrés. On s'intéresse aussi au rôle structurel de ces journaux en Occident (leurs destinataires, la sacralité de leur statut d'archives) pour interroger l'écriture comme une modalité particulière d'appréhension de l'altérité et de l'étrangeté -- en comparant avec la manière dont la société tahitienne a donné du sens à la conjoncture de ces premières rencontres européo-tahitiennes


  • Pas de résumé disponible.