Contribution à l’étude des affaissements et effondrements karstiques : le cas du karst de contact lithostratigraphique dans l’Est du Bassin parisien.

par Kamila Bensaadi

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Dominique Harmand et de Charles Cartannaz.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Fernand Braudel (Nancy-Metz) depuis le 15-01-2013 .


  • Résumé

    Le sujet concernera les terrains calcaires de l’Est du Bassin parisien affectés par les phénomènes de dissolution (karst), situés entre la Grande Région et l’Est de la Champagne. Ce projet de recherche a pour but de développer une méthodologie permettant de mettre en évidence les aléas affaissement et effondrement karstiques et le risque inondation dus aux aquifères karstiques, et d’en évaluer le risque, tout en prenant en compte la vulnérabilité. La méthodologie consistera, à partir des secteurs les plus karstifiés, à réaliser sur le terrain une analyse morphométrique précise des formes exokarstiques, à localiser précisément les contacts entre calcaires et couverture argilo-marneuse ou sableuse et à évaluer les débits liquides et solides transitant par le karst dans les fonds de vallée. Ce travail permettra de dresser une typologie des formes exokarstiques, et de dessiner une carte structurale et une carte géologique précise pour chaque secteur permettant de localiser les zones d’aléas affaissements/effondrements ainsi que les sections de vallées où des apports d’eaux souterraines viennent renforcer les débits lors des inondations. Le dernière partie de l’étude consistera à comparer la vulnérabilité́ et la gestion des deux risques étudiés dans les espaces régionaux des 3 Etats : France (Lorraine, Champagne), Luxembourg, Allemagne (Saarland, Rheinland-Pfalz).


  • Pas de résumé disponible.