Les facteurs d’intégration de la démarche qualité par les cadres de santé : application à l’hôpital public français

par Sandrine Hayo

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Julien Husson.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de SJPEG - Ecole Doctorale Sciences Juridiques, Politique, Economiques et de Gestion depuis le 06-09-2012 .


  • Résumé

    La pérennité du système de santé en France intègre désormais les notions de restructuration voire de recomposition de l’offre de soin. La maîtrise des dépenses de santé et la rationalisation des capacités et des organisations hospitalières sont le mot d’ordre depuis les ordonnances de 1996 . Les établissements de santé sont au cœur des réformes du système de santé qui ont un impact majeur sur les organisations. Elles sont confrontées à des évolutions constantes : évolution technologique, évolution sociétale des attentes, place de l’usager de plus en plus affirmée, mutations organisationnelles préconisées par les tutelles et un éventail de réformes qui se télescopent parfois. L’environnement peut se caractériser de complexe par les imprécisions, les aléas, les instabilités, les ambiguïtés, les incertitudes véhiculés par les différentes réformes structurelles et organisationnelles que connaît le domaine de la santé depuis quelques décennies. Aujourd’hui, du fait de cette mise sous contrainte de l’environnement, les périmètres des métiers changent, tout comme l’approche en santé, les complémentarités et modes de travail sont en cours de redéfinition afin d’améliorer les organisations sanitaires. Plusieurs rapports ministériels récents abondent dans ce sens : « L’organisation et les principales caractéristiques des ressources humaines en santé doivent évoluer pour s’adapter à l’environnement changeant du système de santé et mieux répondre aux besoins de santé de la population, dans un contexte de finances publiques contraintes. La notion de création de nouveau métiers « intermédiaires » en management est lancée et fait appel à une mise en adéquation du métier de cadre à des modes d’exercices et à des responsabilités redéfinies par le contexte. Dans ce contexte, l’intégration de la démarche qualité devient un incontournable, les établissements s’organisent alors autour du concept. La démarche qualité, à travers son histoire, est passée d’un souhait primaire d’obtention de la qualité d’un produit à une méthode de management systémique regroupant l’ensemble des aspects du management d’un organisme. La qualité dans le domaine industrielle s’est implantée par les résultats, par l’exigence du client. C’est par un tiers, par des standards institutionnalisés, que la qualité était formalisée. Dans le domaine hospitalier, l’approche qualité est étroitement adossée au statut et non à la fonction.


  • Pas de résumé disponible.