Efficacité technique, économique et environnementale des élevages de ruminants

par Hervé Dakpo

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Jeanneaux et de Laure Latruffe.


  • Résumé

    L’élevage de ruminants a une place essentielle dans l’activité agricole des zones défavorisées et plus encore de montagne, zones qui concernent très largement la région Auvergne. Cette activité économique, dont l’objectif premier est de répondre à une demande croissante en protéines animales, induit également des externalités environnementales. Certaines positives, telles que le maintien de la prairie, de la biodiversité et des paysages doivent être encouragées alors que d’autres, telles que l’émission de gaz à effet de serre ou la pollution des eaux, sont à réduire. Un enjeu important pour l’avenir de nos territoires est d’aider les exploitations d’élevage à s’engager sur des stratégies durables : construire leur acte de production sur une valorisation efficace des ressources locales est un atout en termes de performance économiques et d’impact impact environnemental favorable. L’objectif que nous visons est d’identifier les marges de progression possibles des éleveurs par rapport à des critères techniques, économiques et environnementaux selon leur localisation et leur système d’élevage. En effet, jusqu’à présent, les études réalisées sur ce type d’élevage étaient essentiellement sectorielles. Nous nous proposons de traiter conjointement des performances technico-économiques et environnementales. Dans ce contexte, l’analyse des observations passées peut éclairer les décisions d’avenir. Plus précisément, la question centrale du projet se décline en sous questions : 1/ Parmi les exploitations existantes étudiées, comment expliquer que certaines soient plus efficaces que d’autres dans des conditions données ? Quels sont les liens entre efficacité de production et i) évolution des structures d’élevage (économie d’échelle ou non), ii) cohabitation et/ou intégration de plusieurs productions dans les systèmes mixtes (économie de gamme), iii) niveau d’utilisation des fourrages, voire du pâturage, dans l’alimentation iv) production en agriculture biologique 2/ Comment l’efficacité évolue-t-elle dans le temps ? L’efficacité moyenne des exploitations s’améliore-elle ? Comment est-elle affectée par l’évolution des politiques publiques, les aléas (conjoncture économique, problèmes sanitaires, climatiques). Existe-t-il des profils d’exploitation dont l’efficacité est plus stable que d’autres dans le temps, et qui sont ainsi plus durables ? 3/ Comment s’inscrit la performance dans un territoire ? Comment l’améliorer à l’échelle territoriale ? La localisation géographique (plaine ou montagne), les caractéristiques des filières agricoles locales et dans les territoires voisin, la population, les politiques régionalisées ont-elles un impact sur ces performances ? Comment les politiques publiques peuvent-elles favoriser un maillage d’exploitations qui soit efficace, même si chaque exploitation n’est pas la plus efficace individuellement ? La méthodologie utilisée sera basée sur la DEA (Data Envelopment Analyse). Elle est fondée sur la notion d’efficacité, elle-même basée sur la distance d’une exploitation avec une frontière de production constituée par les exploitations les plus performantes. Les impacts environnementaux que nous nous proposons d’étudier posent des problèmes méthodologiques pour leur prise en compte en méthode DEA. La consommation d’énergie non renouvelable peut être traduite via les inputs. Par contre, d’importants débats méthodologiques concernent les émissions de GES, qu’il peut par exemple être possible de prendre en compte en tant que « bad output » et la prise en compte des externalités positives n’a pas encore été traitée. Aussi, en parallèle de résultats utiles aux décideurs publics en terme de soutien au développement de systèmes d’élevage durables d’un point de vue économique et environnemental, ce travail devrait permettre des avancées méthodologiques intéressantes, grâce à la collaboration d’équipes de recherche en pointe sur le sujet.


  • Pas de résumé disponible.