Le temps du corps, l'espace de l'énergie : les dispositifs sur la scène contempraine

par Jung weon Mok

Projet de thèse en Arts du spectacle

Sous la direction de Christiane Page.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) depuis le 02-12-2012 .


  • Résumé

    Cette thèse va établir les notions du temps du corps, de l'espace de l'énergie comme une des propriétés du théâtre contemporain, à examiner le sens théorique et pratique de ces dispositifs spatio-temporels. On trouve le théâtre postdramatique comme la tendance dominante de la scène contemporaine. Pour expliquer ce type de théâtre, cette thèse se réfère à la notion du postmoderne de Lyotard. Pour Lyotard, le postmodernisme renonce à reconstituer le réel imprésentable comme le réalisme et modernisme le font, mais "présente qu'il y a de l'imprésentable". C'est comme le silence du vivant, qui ne peut pas témoigner du réel d'Auschwitz mais de la situation du différend dans laquelle on n'en peut pas témoigner. Donc le théâtre postmoderne, pour Lyotard, apparaît comme celui du silence, comme "théâtre énergétique", qui ne veut rien dire mais présente des puissances, intensités, affects présents. Et selon Lyotard, cette énergie se lie à la notion de dispositif. Cette thèse tente d'éclaircir cette notion, et d'en rétablir la généalogie dans le domaine des sciences sociales, pour fournir un outil pour définir et expliquer une caractéristique du théâtre contemporaine. Mon hypothèse est que le théâtre contemporain se constitue à partir de la combinaison des deux dispositifs : le temps du corps et l'espace de l'énergie ; à savoir, le corps sur lequel le temps est gravé, et l'énergie qui dessine l'espace sur la scène. La thèse va se référer comme principale méthodologie à la phénoménologie et à la spatialité propres, la motricité et l'intentionnalité actuelles du corps en relation avec le monde et avec l'objet. La psychanalyse servira à expliquer l'aspect pulsionnel du dispositif, c'est-à-dire l'inconscient et le désir du corps en scène.


  • Pas de résumé disponible.