Les allures improvisées dans l'oeuvre de Georges Enesco : Le lyrisme instrumental

par Alexandra-corina Militaru

Projet de thèse en Musique et musicologie

Sous la direction de Patrick Otto.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    La création de Georges Enesco datant de sa période de maturité présente, parmi d'autres caractéristiques, celle d'une liberté d'expression qui se traduit par une allure improvisée du discours musical. Le lyrisme musical se manifeste notamment dans les formes rhapsodiques : i apparaît comme une prolongation esthétique des allures improvisées, comme si le compositeur voulait d'abstraire des structures préétablies. Puisque le folklore, authentique ou "imaginaire", devient un enjeu important de la création de maturité du compositeur, l'analyse, l'application et les conséquences de la technique su "parlando-rubato", dans la création instrumentale du même compositeur, constitue un enjeu tout aussi important, directement lié à l'allure improvisée et à une expression lyrique typique. Les influences folkloriques roumaines et les allures improvisées du discours musical mettent en évidence une volonté de la part du compositeur de construire un lyrisme musical qui lui permet de montrer les états d'âme, sans avoir besoin du support d'un texte.


  • Pas de résumé disponible.