Le chantre de l'opinion : la communication de Michel Rocard de 1967 à 1995

par Pierre-Emmanuel Guigo

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Jean-François Sirinelli.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de comprendre comment la communication politique s'impose dans le champ politique comme un élément essentiel, en s'appuyant pour cela sur l'exemple original de Michel Rocard entre 1967 (il devient secrétaire national du PSU) et 1995 (fin de ses ambitions présidentielles). En effet, celui-ci, à la situation relativement marginale dans le paysage politique français – il est d'abord Secrétaire national d'un petit parti: le PSU, puis marginalisé au sein du PS à partir de 1974 – est sans doute l'un des premiers, à gauche, à prendre appui sur les médias et l'opinion publique pour se bâtir une légitimité politique. Pourtant, il est souvent considéré, aujourd'hui, comme l'exemple type de l'homme politique n'ayant pas su communiquer – débit rapide, phrases complexes, voire refus de communiquer lorsqu'il fut Premier ministre –. C'est ce paradoxe qu'il nous faut tenter de comprendre en étudiant en profondeur la culture politique de Michel Rocard afin d'analyser les représentations qui le poussent à adopter l'ensemble de techniques que recouvre le marketing politique, et à voir les évolutions qui conduisent celui-ci à définir un regard de plus en plus critique à l'égard des médias et de la communication. Cette étude de l'institutionnalisation de la communication politique nous amènera à étudier en profondeur l'impact de celle-ci dans ses activités et le poids nouveau des conseillers en communication dans l'entourage des politiques. Mais pour mieux comprendre le rapport spécifique et ambivalent que noue Michel Rocard avec l'opinion et les médias, il nous faudra étudier les évolutions – omniprésence des sondages, émergence de l'infotainment, regard de plus en plus critique et ironique des journalistes sur les politiques, horse race – de ces deux éléments essentiels de mutation de la vie politique française. Enfin, en prenant l'ensemble de sa carrière nous pourrons voir ce que signifie communiquer dans le cadre de fonctions électives et ministérielles et de s'interroger sur le rapport entre communications publique et politique


  • Pas de résumé disponible.