La place de l'honneur dans les relations entre Rome et ses voisins, d'Auguste à Dioclétien (27av, J.C.-305)

par Jérôme L'HOSPITALIER

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Christophe Badel.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    Pour quelles raisons les empereurs du Haut-Empire ont-ils entrepris les nombreuses guerres qui agitèrent la période impériale romaine ? Si des raisons politiques et économiques sont indéniables, nous ne pouvons écarter des raisons qui pourraient paraitre plus secondaires, comme l'honneur et la gloire. Ainsi, Dion Cassius le disait clairement, Trajan entreprit la guerre parthique de 113-117 pour la gloire. De même, certaines actions de paix semblent avoir été effectuées dans le but d'acquérir plus de gloire et d'honneur, comme ce fut le cas hors de la récupération des étendards, romains perdus par Crassus et Marc Antoine face aux Parthes, ou encore lors de l'investiture de Tiridate, prince parthe et roi d'Arménie, par Néron. Cette thèse aura donc pour objectif de déterminer la place occupée par l'honneur dans les relations entre Rome et ses voisins, de savoir si l'honneur était un facteur de guerre. Les questions d'honneur dirigeaient-elles les Romains jusque dans leurs décisions en matière martiale ou pacifique ?


  • Pas de résumé disponible.