Effets du patrimoine économique familial sur la transition à l'âge adulte des descendants

par Ole Hexel

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Louis Chauvel et de Lincoln Quillian.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'approfondir et de préciser la corrélation significative et positive entre patrimoine économique parental et « chances de vie » des enfants dans différents pays européens, dans le double but d'améliorer la compréhension des mécanismes par lesquels le patrimoine exerce son influence et d'affiner la distinction des effets structurant des politiques publiques nationales. La recherche s'appuiera sur des exploitations transversales et longitudinales de l'enquête Survey of Health, Ageing and Retirement in Europe (SHARE), en s'appuyant notamment sur les données des vagues SHARELIFE et 2010, complétées par d'autres enquêtes afin d'inclure des pays anglo-saxons. La thèse viserait alors à répondre à la question de savoir comment le patrimoine façonne le processus d'accession à l’indépendance économique et résidentielle des descendants. Divers travaux ont montre que Ie patrimoine représente un facteur important indépendant des indicateurs traditionnellement mobilises, tels que l'éducation et la profession. La thèse entend étudier les conditions et modalités de son efficacité, notamment en distinguant divers types d'actifs, mobiliers et immobiliers, et en distinguant entre soutien matériel direct et transmission de dispositions comme l'aversion au risque.


  • Pas de résumé disponible.