Copetin : le langage argotique et les expressions populaires dans la bande dessinée Colombienne de 1960 à 1990

par Edinson Tarazona

Projet de thèse en Etudes Hispaniques et Lati-américaines

Sous la direction de Éric Beaumatin.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (Paris) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    La bande dessinée en tant que moyen d’expression permet la représentation de tous les aspects de la société. La bande dessinée colombienne est le fruit d’une lente évolution qui trouve ses origines chez des dessinateurs aujourd’hui méconnus comme Ernesto Franco. Dans sa BD Copetín, créée en 1962, Franco nous montre précisément la société de l’époque et raconte avec humour les événements politiques, économiques, sociaux, entre autres, survenus dans la capitale et le pays. Mais l’intérêt de Copetín réside tout particulièrement dans l’emploi de l’argot et les expressions populaires, qui fait l’objet de cette étude, la première sans doute consacrée à ce sujet. Après avoir rappelé les éléments de contexte de Copetín (sa conception, les personnages, la société, etc.) cette étude analyse le langage utilisé ainsi que la formation des mots dits argotiques grâce à la morphologie lexicale.