Les nouvelles formes organisationnelles face à "l'intérêt général". La construction collective d'une innovation sociale comme processus communicationnel.

par Helene Lafarge (Bardon)

Projet de thèse en Info-com

Sous la direction de et de Jean-Luc Bouillon.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    Le projet de thèse souhaite interroger sur la recomposition et l'éventuelle émergence de nouvelles "formes organisationnelles" qui associeraient différents types d'organisations autour de projets tournés vers l'intérêt général et donnant lieu à des innovations sociales et politiques. Nos réflexions s'appuieront sur deux études de terrain, la première portant sur le processus de création d'une structure favorisant les échanges entre scientifiques et entreprises en région Brestoise (ANR COSCIENCES), et l'autre sur la mise en place d'une fondation d'entreprise. Dans les deux cas, les logiques économiques entrent en effet en tension avec des questions d'intérêt général et d'éthique, amenant la question de la "responsabilité sociétale" des organisations sur le terrain politique (comment de nouvelles formes organisationnelles seraient potentiellement associées à l'émergence de nouveaux liens sociaux) et non plus simplement sur celui des stratégies de communication.


  • Pas de résumé disponible.