Rééducation des praxies bucco faciales chez l'enfant paralysé cérébral via l'utilisation d'un logiciel thérapeutique : Effets des avatars sur la performance et la motivation

par Anne laure Kervellec

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Éric Jamet.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-12-2012 .


  • Résumé

    Chez l'enfant paralysé cérébral, la zone bucco faciale fréquemment touchée entraînant des troubles de la communication pouvant s'avérer extrêmement sévères. Peu de travaux scientifiques se sont pour l'heure penchés sur la remédiation de ce trouble. Cette thèse s'inscrit dans le projet RéPliCa, dont l'ambition est de parvenir à développer un outil thérapeutique participant à la rééducation des praxies bucco-faciales chez l'enfant cérébrolésé. l'outil prendra la forme d'un logiciel informatique. A droite de l'écran, se trouvera un agent pédagogique. Il exercera des mouvements bucco_faciaux que l'on demandera à l'enfant de reproduire.L'enfant pourra observer ses propres reproductions via son avatar situé à gauche de l'écran. Il s'agira, lors de cette thèse, d'étudier comment maximiser la performance et la motivation chez l'enfant dans une perspective à la fois ergonomique, développementale et sociale. Les attributs de l'agent ainsi que les caractéristiques de l'avatar de l'apprenant, dans une situation innovante d'interaction homme-machine, seront précisément étudiés. Il s'agira de déterminer au mieux leurs aspects physiques afin qu'ils correspondent à notre groupe d'utilisateurs. les contributions sur l'étude des caractéristiques des agents afin d'améliorer l'apprentissage et l'engagement des utilisateurs sont nombreuses. Cependant, elles s'intéressent essentiellement aux adultes, très peu d'entre elles concernent les enfants et encore moins des populations pathologiques. Cette thèse aura pour but d'apporter une expertise psychologique dans l'élaboration d'un outil de rééducation dont l'objectif est d'améliorer la prise en charge des enfants paralysés cérébraux.


  • Pas de résumé disponible.