Les outils de gestion et leurs évolutions dans le management des entreprises du spectacle vivant

par Jacques Chabrillat

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Pascal Lièvre et de Marc Lecoutre.


  • Résumé

    L’entrée en vigueur de la LOLF constitue un moment très particulier dans l’évolution des outls de gestion mobilisés par les acteurs du champ culturel. Cette loi consacre en effet un lent et profond changement de paradigme dans la gestion de leur activité artistique. La place prise par la thématique des indicateurs de gestion constitue un indice important de cet imput externe supporté par les acteurs de terrain dans la conformation de leurs outils. Mais ce sont plus largement ces outils de gestion dans toutes leurs dimensions qui sont requestionnés par cette situation de « rupture progressive ». La gestion culturelle tend en effet à s’inscrire dans une culture de la performance qui modifie deux dimensions principales du management : - sur le fond : l’irruption des dimensions stratégiques, le rapport au temps qui doit articuler celui du projet, des acteurs, et celui de l’organisation. - sur la forme – et le fond- : l’inscription des actions et de leur pilotage dans un référentiel, celui de la Gestion par Objectif qui déplace les grilles de lecture et critères d’évaluation. A travers ce qui fut souvent observé comme une simple réforme comptable, c’est donc un questionnement profond et premier sur la nature même des organisations culturelles, leur économie et leur management qui est posé. L’objet de cette recherche sera d’explorer la variété des outils de gestion construits et mobilisés par les acteurs afin de s’ajuster à ce contexte, ainsi que les modalités de ces constructions et de leur approbation. Et d’en déduire des pistes de travail opérationnelles : - Sur des représentations partagées et typologies d’outils, susceptibles d’être mobilisés dans le management contractuel de projet, tant du point de vue des professionnels, que de leurs partenaires. - Sur des contenus et dispositifs pédagogiques à produire et développer autour des outils de gestion pour leur appropriation efficiente par les organisations. Voire de contribuer à la réflexion sur les outils de gestion dans les entreprises au sens large, au regard des apports singuliers des organisations culturelles sur cette problématique.


  • Pas de résumé disponible.