La régulation financière

par Inès Simpore

Projet de thèse en Droit privé

Sous la direction de Hervé Causse.


  • Résumé

    Les marchés ont accompagné une période de croissance au cours de laquelle a triomphé un certain « fondamentalisme » de marché. Nous subissons et risquons de subir encore les conséquences d'une croyance absolue en l'autorégulation et l'efficience naturelle des marchés ; en effet, ces derniers se sont développés de façon autonome au point de diverger dangereusement de la réalité économique. Finalement, nous avons vécu une crise de confiance qui n'a pas eu beaucoup de précédentes dans l’histoire. Nous avons pris alors conscience du risque systémique que représentent les marchés financiers. Les mécanismes et les pratiques qui ont causé la crise financière étant toujours à l'œuvre cinq ans après la crise des subprimes, nous nous devons donc de repenser la régulation. La régulation financière, sujet certes technique, mais surtout d’actualité est conforme à l'intérêt des citoyens. Elle doit donner concrètement les moyens et pouvoirs aux autorités de supervision et créer l'occasion de faire des marchés financiers non pas une fin en soi mais un outil au service de l'économie. Il conviendrait d’examiner concrètement le rôle des institutions chargées de réguler les excès de la finance et les opérations surveillées par ces dernières.


  • Pas de résumé disponible.