Inversión extranjera y metropolización. los casos de la gran área metropolitana, costa rica y el área metropolitana pacífico, panama

par Andrey Nicoa Hernandez Meza

Projet de thèse en Géographie


Sous la direction de Sébastien Velut.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité en cotutelle avec l'Institut de Hautes Études d'Amérique Latine , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) depuis le 27-11-2012 .


  • Résumé

    Le système mondial des villes a subi une série de transformations à la suite de l'intégration des différentes économies nationales dans la globalisation, de l'émergence d'une nouvelle division du travail, de la pénétration du capital transnational dans la dynamique locale et de l'importance croissante de services aux producteurs et aux consommateurs. La mondialisation des villes, avec le phénomène de métropolisation, a changé l'utilisation des sols, l'aménagement des bâtiments et des projets urbains d’expansion territoriale. Par conséquent elle consitue un nouveau défi pour les autorités locales et pour l’Etat en ce qui concerne la planification, la gestion et la gouvernance. L’aménagement moderne doit donc mettre l’accent à la fois sur l’expansion territoriale et sur les modèles concurrents qui changent l’utilisation des espaces urbains. Pour mieux comprendre les dynamiques des villes, notre étude dans le domaine de la géographie économique prend en compte différentes échelles: régionale, nationale et locale. La réflexion théorique est mise en pratique au sein d’une analyse comparative entre deux métropoles de la région centraméricaine : la Gran Área Metropolitana (GAM) à San José au Costa Rica et l’Área Metropolitana Pacífico (AMP) de Ciudad de Panamá. Nous analyserons ces deux cas à partir des années 1990, car elles ont marqué de nouveaux défis économiques et politiques non seulement dans chacune de ces aires métropolitaines mais aussi dans la région centroaméricaine.

  • Titre traduit

    Foreign investment and metropolization. The cases of the Gran Área Metropolitana, Costa Rica and the Área Metropolitana Pacifico, Panama


  • Résumé

    On a global scale, the system of cities has been subjected to a series of transformations from their economic integration, the emergence of a new division of labor, the penetration of transnational capital and the growing importance of services for the producers and the consumers. The globalization of cities, through the phenomenon of metropolization, has greatly changed the use of land, the layout of buildings and urban development projects for territorial expansion becoming a new challenge for local and state authorities to plan, manage and govern. Therefore, modern spatial planning must consider the factor of globalization – that influences the territorial expansion of cities – as well as the models of competitiveness that modify the use of land. To get a better understanding of the international dynamics in city space, in the discipline of economic geography, our study takes into account different scales: regional, national and local. Theoretical reflection is put into practice by means of a comparative analysis between two metropolises in the Central American region: the Gran Área Metropolitana (GAM) in San José in Costa Rica and the Área Metropolitana Pacífico (AMP) in Panamá City. We will analyze both cases from the 1990s onwards because this decade corresponds to the new economic and political challenges that were established in each metropolitan area and in the Central American region in general.