Roland Barthes : figures du discours de l'amour, de la mort et du deuil dans : fragments d'un discours amoureux, La chambre claire. Note sur la photographie et Journal de deuil

par Sonia Sassi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Annie Bertin.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) depuis le 28-01-2013 .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat s’intitule Roland Barthes : Figures du discours de l’amour, de la mort et du deuil dans Fragments d’un discours amoureux, La chambre claire. Note sur la photographie et Journal de deuil, parus respectivement en 1977, 1980 et 2009. Au point de convergence des sciences du langage et de la littérature, cette recherche de longue haleine se fonde sur une démarche générative, appréhendant les trois textes du corpus l’un par rapport à l’autre, tout le long des étapes de l’investigation menée. Dans l’analyse des trois essais qui constituent un triptyque interdépendant et solidaire, l’objectif de cette thèse est non seulement de mettre en relief leurs affinités et leurs recoupements , mais aussi leurs différences et leurs disparités, à tous les niveaux : la configuration des thèmes, des mots , des notions et des expressions clés constitutifs de l’amour, de la mort et du deuil, la morphologie et la composition des trois textes, la métaphoricité et sa sémiotique, les dispositions énonciatives du discours et de l’interdiscours qu’ils soutiennent. Ainsi sera-t-il aisé de reconnaitre ce qu’une science de l’énonciation et des formations discursives peut apporter à l’analyse littéraire : des microlectures centrées sur des lexies, des détails infimes et des séquences à travers lesquels la littérature, confrontée à la passion amoureuse, à la sidération funèbre et à l’affliction du deuil, affirme sa puissance, mais aussi son effondrement.

  • Titre traduit

    Roland Barthes : figures of the speech of love, death and mourning in : fragments of a lover’s discourse, Camera Lucida. Reflections on Photography and Mourning Diary


  • Résumé

    This doctoral thesis is entitled Figures of the speech of love, death and mourning in Fragments of a lover’s discourse, Camera Lucida. Reflections on Photography and Mourning Diary, published respectively in 1977, 1980 and 2009. At the point of convergence of language sciences and literature, this long-term research is based on a generative approach, understanding the three texts of the corpus in relation to each other, throughout the stages of the investigation conducted. In the analysis of the three essays, which constitutes an interdependent triptych, the objective of this thesis is not only to highlight the affinities and their intersections, but also their differences and disparities at all levels: the configuration of the themes, words, notions and key expressions constituting love, death and mourning, the morphology and composition of the three texts, the metaphoricity and its semiotics, the enunciating dispositions of the speech and the interdiscourse they support. Thus it will be easy to recognize what a science of enunciation and discursive formations can bring to literary analysis: microreadings centered on lexis, minute details and sequences through which literature confronted with love passion, funeral amazement and grief, affirms its strength, but also its collapse.